Le Contrefait de Regnart

Édition critique de la rédaction longue (ms. B1 et B2)

141

[141a]
19921   Aulx gens monstra comment feroient
19922   Et conment vignes planteroient.
19923   Il leur monstra bien et honneur
19924   Tant qu'ilz en firent leur seigneur.
19925   Le servirent communement
19926   Et firent son conmandement.
19927   Honneur, reverence lui firent.
19928   En la fin a prince l'eslirent,
19929   Com ceulx qu'estoient non scïans
19930   Et de tous vivres non voyans.
19931   Tout cilz païs ytalïens
19932   Si estoit ainsi non scïens,
19933   Car de leurs vivres aloient querre
19934   Si comme bestes sur la terre.
19935   Mais Saturnus premier les mist
19936   A labour et ouvrer les fist,
19937   Car nul labouré la n'avoit,
19938   Et Saturnus bien le savoit
19939   Qui de Macedone roy fu,
19940   Ou avant Ytalÿe fu.
19941   Macedone fu jadis ditte
19942   Grece, si com l'escript l'afficque.
19943   Ainsi rengna en Ytalie
19944   Saturnus trestoute sa vye.
     
19945   Aprez sa mort, rengna Titus
19946   Qui ot esté filz Saturnus,
19947   Qu'iRaynaud corrige en Qu'il. ot avec lui amené
19948   De Grece, quant il fu pené,
19949   Aprez Titus son filz Janus
19950   En seignourie fu tenus.
19951   Salomon en ce temps rengnoit.
19952   Roy de Jherusalem estoit.
19953   En ce temps ot une pucelle
19954   En Ytalie gente et belle
19955   Qui fu a ung varlet amye.
19956   Son nom [si] estoit Amenye.
19957   Ung chascun grant crëance avoit
[141b]
19958   Que tresbonne pucelle estoit.
19959   Comme vierge ou temple fu mise,
19960   Et comme vierge y fu assize.
19961   Celle en secret s'est delivree
19962   De deux filz en une ventree,
19963   Et, pour sa tresgrant honte oster,
19964   Ses deux filz elle fist porter
19965   En exil loing sur la riviere,
19966   Environ demy lieue arriere,
19967   Qui le TigreRaynaud corrige en Tibre. apellee estoit,
19968   Lou habitacïon n'avoit.
19969   N'y ot que ronches et espines,
19970   Forets, bois, buissons et grandinesRaynaud corrige en faudines..
19971   N'y avoit nul abitement,
19972   Ne nulle demeure de gent.
19973   Ung solitaire lieux estoit,
19974   Nulz fors bestes n'y habitoit.
19975   On disoit ce lieu Ytalie
19976   C'on apelle orez Lombardie.
19977   La fist les deux enffans porter.
19978   Et qui que Dieu voeult conforter,
19979   Ja decheüx il ne sera.
19980   Cellui qui bien Dieu amera,
19981   Decheüx il ne porra estre.
19982   Peu repairoit gens en celestre.
19983   Par ces buissons, par ces rivages
19984   Avoit maintes bestes sauvages,
19985   La ou ly enffant furent mis.
19986   La fors Dieu n'orent nulz amis.
19987   Mais cilz pas ne les oublïa.
19988   La une louve s'avoia
19989   Qui tous deux crïer les auÿ.
19990   Selon nature les joÿ.
19991   Les eulx se coucha erranment,
19992   Et les alaita doucement.
19993   Tant les alaita qu'ilz taisirent.
19994   Aprez le taisis s'endormirent.
[141c]
19995   La louve les ama de cœur,
19996   Ne leur feïst mal a nul foeur.
19997   Envis d'eulx elle se partoit.
19998   Tant jalouze d'eulx elle estoit
19999   Com s'elle les eüst portés.
20000   Quinze jours les a confortés
20001   Et nourris debonnairement,
20002   Et eust continuellement,
20003   Se ne feust que Dieu envoya
20004   Ung bregier qui la s'avoia,
20005   Qui bestes aloit pasturant
20006   Et le vivre aulx bestes querant,
20007   Qui une belle femme avoit.
20008   A son voeul de son corpz faisoit.
20009   Ung enffant elle avoit eü
20010   Que la mort avoit abatu,
20011   Dont du lait elle avoit assez.
20012   Ly bergier est par la passez,
20013   Qui ses bestes va conduisans.
20014   Les enffant vit illec gisans,
20015   Si com Dieu par illec le porte.
20016   Les deux enffans prent et emporte,
20017   Et se parti d'illec sans faille.
20018   A sa femme tous deux les baille,
20019   Qui fu forte, belle et plaisans,
20020   Et de les prendre monlt joyans,
20021   CelleRaynaud corrige en Et celle. a nourechon les mist.
20022   Tant les nourrist et tant en fist
20023   Qu'aller, venir eulx paistre sorent.
20024   Remus et Romulus nom orent.
20025   Quant orent dix ans acomplis,
20026   Ilz mirent trestous leurs delis
20027   A sieuir larrons et bergiers.
20028   Ce estoit trestout leur mestiers.
20029   Les bestez du roy ochisoient,
20030   Faisoient le pis qu'ilz pooient.
20031   Monlt furent de male doctrine.
[141d]
20032   Maint bien mirent a dicipline.
20033   De Troye vindrentRaynaud corrige en vint. premierement
20034   Leur ancÿen conmencement,
20035   Car d'Enëas trestous se dirent
20036   Tous ceulx qui de ce lieu issirent,
20037   Dirent leur generacïon
20038   De Troye et leur nacïon.
20039   Cilz deux enffans tant se nourrirent
20040   Avec la paine qu'ilz y mirent
20041   A bien servir et a gaignier
20042   Et a leur gaaing bien espargnier,
20043   Que ilz orent .xx. .v.Raynaud corrige en .xx. et .v. ans.
20044   Alors d'eulx pourvëoir fu temps.
20045   Dieu point iceulx ne despita,
20046   Mais les prouvist et advisa :
20047   D'eulx courust tost la renommee.
20048   Remus laissa celle contree,
20049   Ytalïe, dont fu naÿs,
20050   Et vint en France, le païs
20051   Qui Gaulles estoit apellés.
20052   Illec s'est Remus hostellés.
20053   Ou lieu ou Rains est se bouta.
20054   Tout pour voir illec Rains fonda.
20055   La fist les murs premierement,
20056   La cloison et le fondement,
20057   Les entrees et les issues.
20058   Bien trouva qui lui fist ayeues.
20059   Les portes du demourement
20060   Fonda Remus premierement,
20061   Et par le païs maison fist.
20062   Ou nom de lui, Rains noms lui mist.
20063   En pou de temps fu bien peuplee
20064   Des bonnes gens de la contree.
20065   Chascun endroit lui laboura.
20066   Et Romulus qui demoura
20067   En Ytalïe ou ot esté,
20068   SyRaynaud édite S'y. y fonda une cité.

142

[142a]
20069   Le quart royalme, si fu Romme,
20070   Si com le vray escript le nomme,
20071   Fonda Romulus ly premiers
20072   La ou le trouva ly bergiers.
20073   Boys et espines y avoit.
20074   Aultre ediffice n'y estoit,
20075   DessusRaynaud corrige en Et dessus. le Tybre est assis.
20076   Romulus a la son sort pris.
20077   De nuyt et de jour y pensa,
20078   Tant que a murer commença
20079   Et pourveuement a jetté
20080   Le long, le large et l'assietté.
20081   Massons manda et charpentiers
20082   Et trestous les aultres mestiers.
20083   La fonda Romme premierains
20084   Qui fu royalme souverains.
    LYON
20085   ― Quant fut que Romme fut fondee,
20086   Qui est de si grant renommee ?
    REGNARD
20087   ― Quant ce fu ? Or entendez cha.
20088   Des que le monde commença,
20089   Sont .xliiij. cens ans,
20090   Encor .iiijxx. et quatre ans,
20091   Tant ot passé, ce est la somme
20092   Jusqu'au commencement de Romme.
20093   Et qui le voir escript en prent,
20094   En aprés que Troye la Grant
20095   Fut destruitte et essillieRaynaud corrige en fut essillie.,
20096   Depuis fu Romme commencie
20097   Selon ce que des sages sens,
20098   A quatre cens et .xiiij. ans,
20099   En avallant aval en cha
20100   Jusquez Romulus conmencha.
20101   Je truys tout ce que vous ay dit
20102   Par Orisïus qui l'escript.
20103   Chascun du paÿs luy ayda,
[142b]
20104   De son chaté luy apporta.
20105   Tout le paÿs luy fu aydans.
20106   Ce lieu est droit en Occidans.
20107   Tout le paÿs le conjoÿ,
20108   Et ung chascun si le sieuy.
20109   Tous laisserrent leur heritage,
20110   Et vindrent manoir au rivage,
20111   Tous laisserrent leurs regïons,
20112   Et firrent la leurs mansïons.
20113   Tant se sont illecques amé
20114   Qu'en pluseurs lyeulx orent semé,
20115   La ot beau lieu et delitable.
20116   Pour compagnie prouffitable,
20117   L'un sieut l'autre, l'autre sieut l'un
20118   Et pluseurs lieux mirent a ung.
20119   Puis y allerent d'Ytalie
20120   Tant pour preu que pour compagnie,
20121   Pour estre garde l'un pour l'autre,
20122   Pour avoir proffit l'un de l'autre,
20123   Pour proffiter et [pour] gaignier
20124   Et pour apprendre aucun mestier.
20125   Et fut d'eulx tel parolle ditte :
20126   « Ung seulz homs monlt petit proffite. »
20127   Respandus ou paÿz estoient.
20128   Comme bestes, seulz demouroient,
20129   Et les larrons le leur ostoient,
20130   Car de nulluy secours n'avoient.
20131   Pour ce ensembleRaynaud corrige en Ensemble pour ce. ilz se mirent,
20132   L'unRaynaud corrige en Et l'un. a l'autre aÿde firent,
20133   Laisserrent solitaireté
20134   Et prindrent la socïété.
20135   Illecquez ordonnerent juge
20136   A qui alloient a refuge
20137   Et qui les malfaiz pugniroit
20138   Et au bienfait il aideroit.
20139   La demeurent gaigneurz en terre,
20140   Qui conmencerent a conquerre
[142c]
20141   Et a espargnier mirent cure
20142   Pour aydier a leur nourreture.
20143   Et leurs enffans firent dittier
20144   Pour chascun apprendre mestier
20145   Qui devant riens aprins n'avoient.
20146   Poires, pommes et noix queroient,
20147   Quant ellezRaynaud corrige en elz. chëoient des buyssons.
20148   C'estoit toutez leurs garnisons.
20149   Tant y firent grant aünee,
20150   Que tost fu la ville peuplee.
20151   Renommee qui tost renonme
20152   Chascun disoit : « Allons a Romme.
20153   La serons gariz et savez,
20154   Nos biens et nos meublez gardez. »
20155   Tant le fist l'un l'autre sçavoir
20156   Chascun y porta son avoir.
20157   TitulinusRaynaud corrige en Titus Livus. le nous tesmongne,
20158   Qui estoit en ceste bezongne,
20159   Et qui fu bon preudoms poëtes,
20160   Qui lors demouroit en ces metes,
20161   Qui en escript la verité,
20162   Com je truys en l'auctorité.
20163   Droit en my Romme ung palaix fist
20164   Romulus, et s'entente y mist.
20165   La fist il ouvrer nuyt et jour,
20166   Et luy mist nom Palaix Majour.
20167   DemyRaynaud corrige en demye. lieue environ tint
20168   La circuite que ilMs. qui. maintint.
20169   Puis fonda aprez ung palaix
20170   Auquel il lui mist nom de Paix.
20171   En ce lieu fist sa demourance
20172   Et y avoit son ordonnance,
20173   Et dit devant maint grant seigneur :
20174   « Veez le palaix de paix, d'honneur.
20175   Ce palaix en estant sera
20176   Jusquez que vierge enffantera. »
20177   Car ceste pensee il avoit
[142d]
20178   Que ja vierge n'enffanteroit.
20179   Pour tout temps a durer le fist,
20180   Et pour ce la parolle dist
20181   Que ja viergeRaynaud corrige en vierge ja. enffant n'avra,
20182   Ne ce palaix point ne fauldra.
20183   Et lors y fist faire une ymage
20184   De son grant et de son estage,
20185   De sa semblance et de son estre,
20186   Et en ce lieu si la fist mettre.
20187   L'image fu ou palaix mise
20188   En espoir de tousjours la sise.
20189   Ne scet pas que c'estoit a faire,
20190   Car quant la Vierge debonnaire
20191   Qui de Dieu fu et fille et mere,
20192   Le jour qu'elle enfanta son pere,
20193   A la proppre heure qu'il fu nez,
20194   Le palaix fu desaünez,
20195   Et tout en ung monchel cheüz.
20196   De tout le peuple fu veüz.
20197   Adonc fu bien la renoumee
20198   Par le paÿs et la contree,
20199   Quant ce lieu fu desaünez,
20200   Que Dieu estoit de vierge nez.
20201   Vingt et huit palaix convenables,
20202   Grans, biensRaynaud corrige en bien. fournis et honnorables
20203   Ou chincq cens hommes estres peussentRaynaud édite peüssent, ce qui rend le vers hypermétrique.,
20204   Chascun cheval et varlet eussent,
20205   En chascun fussent largement
20206   Sans faire nul enconbrement,
20207   Avecquez ce, tant habonda,
20208   Romulus avecquez fonda,
20209   Dedens les pontz et les portaulx,
20210   Vingt [et] huit parfaiz hopitaulx,
20211   Honnourablez et a devis
20212   Monlt grans, dont il fu mont joliz.
20213   La fu une leur grant dëesse
20214   De leur dieux et de leur maistresse,

143

[143a]
20215   De leurs dieux qui adonc estoient.
20216   Aultre loy croire ne sçavoient.
     
20217   La tierce annee vrayement
20218   De Romme le commencement,
20219   Remus qui son frerez estoit,
20220   Qui la cité de Rains fondoit,
20221   Vint vëoir Romulus, son frere,
20222   Qu'en Ytalie demouré yere.
20223   Quant le vit, grant feste luy fist.
20224   Lors Remus a son frere dist :
20225   « Romulus, dist il, or me maine
20226   Vëoir ton œuvreRaynaud corrige en et ton œuvre. et ta paine.
20227   Ta fin et ton commencement
20228   Veulx vëoir de ton tenement. »
20229   Romulus lui mena vëoir,
20230   Mais n'y pot point Remus sëoir,
20231   Car les murs si furent trop bas.
20232   Dist Remus : « Ce ne me siet pas,
20233   Et la chose trop moins en vault,
20234   Ces murs sont trop peu levez hault.
20235   Trop sont bas pour mur de cloison.
20236   Ungz homs a petitte acoison,
20237   Cui poy d'acoison couroit sus,
20238   Sauldroit plainement par dessus.
20239   Par quoy ton œuvre a simple tain. »
20240   Et lors mist par dessus sa main.
20241   Com fors homs et de grant puissance,
20242   Tout par dessus le mur se lance
20243   Et par dessus arrier revint,
20244   Com cil qui a petit le tint.
20245   Fors homs fust, et n'en fist que rire,
20246   Et a son frere prinst a dire :
20247   « Or voy, frere, ta fermeté :
20248   Il n'y a point de sceureté.
20249   Ainsi ung aultre le poeult faire. »
20250   Quant Romulus vit celle afaire,
20251   Sans nulle autre chose mesprendre,
20252   Maintenant fist son frere prendre,
[143b]
20253   Et dist : « Je avoye juré
20254   Et sur tous mes dieux asseuré,
20255   Et en avoye faitte loy,
20256   Laquelle desdire ne doy,
20257   Quicqunquez mes murs passeroit
20258   Et par dessus en riens iroit,
20259   Il avroit la teste coppee.
20260   De ce estoit loy ordonnee :
20261   Ne quier mon ordonnance oster. »
20262   Lors lui fist la teste copper,
20263   Dont ly plus grant et ly myneur
20264   Le tindrent a grant deshonneur
20265   Et a non sachant cruaulté,
20266   Et a tresgrant desloyaulté.
20267   Mains l'en amerent et priserent,
20268   Combien que plus ilz le doubterent.
20269   Romulus en fut a tel voye
20270   C'oncquez puis a son cœur n'ot joye.
20271   Le premiers qu'a Romme fu lors
20272   Roy, apostas ne senators,
20273   Ce fu Romulus propprement,
20274   Qui en fu premïerement.
20275   Tout son temps le royalme tint.
20276   Quant pleut a Dieu, a la mort vint.
20277   Luy mort emsemble s'en allerent.
20278   Ung sien filz a roy couronnerent.
20279   Ung tresgrant temps y fu regnans
20280   De tout le royalme tenans.
20281   Cil monlt chevalerie ama
20282   Et en pluseurs lyeux le sema.
20283   Son cœur mist en chevalerie
20284   Plus que il ne fist en clergie.
20285   Romulus tesche n'en avoit,
20286   Mais sur toute rien lez hayoit.
20287   Pour nulle rien ne lez sieuyst,
20288   Ne leur volenté ne feÿst,
[143c]
20289   Et disoit : « Laissiez m'ent en paix.
20290   Nul conte de cecy ne faiz,
20291   Car de chevalerie et noblesse
20292   Riens n'ayeue, ains ame et corpz blesse :
20293   C'est une controuvee honnour
20294   Ou nul ne doit avoir amour.
20295   Folz le maintiennent et tenront,
20296   JaRaynaud édite Je. nulz sagez ne l'ameront. »
20297   Tout ainsi Romulus maintint
20298   Jusques atant qu'a la mort vint,
20299   Mais tant gentillesse hanta
20300   Que pluseurs bons en deserta.
20301   Pour sa noblesse auctorisier
20302   Fist il maint preudomme abaissier.
20303   Quiconcquez gentil se tenoit,
20304   A ceulx des biens des bons donnoit,
20305   Dont les biens de maint orphelin
20306   Furent perilz et mis a fin,
20307   Par le paÿs plus de deux mille.
20308   En cellui tempz rengna Sebille
20309   Ou paÿs de Jherusalem.
20310   Ainsi escript le trouve l'en.
     
20311   Aprez cil regna Tulïus.
20312   Roy du peuple fu esleüs,
20313   Qui ou temps Manasses regnoit
20314   Qui en Judee demouroit,
20315   Qui au temps de Sebille yere,
20316   Roÿne de sage maniere.
20317   En cellui temps fu en Egipte
20318   Constentinoble premier dite.
     
20319   Aprez cellui roy fut Anchus,
20320   Qui fu roy du peuple esleüs,
20321   Au tempz des Juïfz en Judee,
20322   Qui estoit de grant renommee.
20323   Quant il morut, rassamblez furent,
20324   Et a roy Tulïus eslurent.
20325   Et aprez MacusRaynaud corrige en Marcus d'après A. sy fut roys,
[143d]
20326   Et puis Constentin ly courtois
20327   Qui tant ama clercz et clergie,
20328   Bonté, largesse et compagnie.
20329   Puis aprez fu roy TervïusRaynaud corrige en Servius d'après A.,
20330   Et puis aprez Tarquinïus,
20331   Plain de despit et orguilleux,
20332   De mal malice sommilleux.
LYON    
20333   ― Et quel despit pot il or faire ?
    REGNARD
20334   ― Sire, je le vous voeul retraire :
20335   Sur toute rien metoit sa cure
20336   En ribaudye et en luxure.
20337   Puis avoit une noble femme
20338   A Romme et de tresbonne fame.
20339   A Romme la cité loee,
20340   Qui Lucresse estoit apellee.
20341   Chascun disoit, et chascun dist,
20342   C'estoit la meilleur qu'on seusist.
20343   Celle dame voult il fortraire,
20344   Pour toute sa voulenté faire.
20345   A force son vouloir en fist,
20346   Maiz celle dame s'en ochist
20347   D'un couteau de sa propre main.
20348   N'y attendi ne soir ne main.
20349   Cilz en fu hors sans revenir
20350   Ne sans jamaiz terre tenir.
20351   Et pour ce furent en effroy,
20352   Dirent jamaiz n'aroient roy.
20353   Perdue en fut la dignité,
20354   Ne puis n'y furent royaulté.
20355   A conseil furent de ce fait :
20356   Pour le meschief que cil ot fait
20357   En exil luy et ses filz furent
20358   Cachiez, et en essil morurent,
20359   Trente huit ans roy ains sa fin.
20360   A ce tempz regnoit Joachin

144

[144a]
20361   Qui en Judee alors vesqui,
20362   Ce fu cil Tarquinïus qui
20363   Trouva premiere l'acoison
20364   De faire a Romme la cloison.
20365   De faire roy Rommains cesserent,
20366   Car oncquez puis roy n'esleverent.
20367   Et, a dire la verité,
20368   Romme fu en rëalité
20369   Que roy orent tenu de tempz
20370   De bien deux cens et quarante ans,
20371   N'y oncquez puis nul roy ne firent.
20372   En ung aultre pourvoy se mirent,
20373   Et lors firent ilz senateurs
20374   Qui s'appellerent dicateurs.
20375   D'illec en avant establirent
20376   Cincq preudommes et lez y mirent.
20377   Du commun furent esleüs
20378   Des plus sagez et pourveüs.
20379   Par ceulx fu trestout recité
20380   Et gouvernee la cité.
20381   Et chascun an ilz lez ostoient,
20382   Et aultrez cincq ilz y metoient
20383   Pour ce qu'ilz ne s'en orguillissent
20384   Et que traÿson ne feïssent,
20385   Et ne feïssent alÿances
20386   Ne dissolues ordonnances.
20387   Ly ung de ces cincq ordonnoit
20388   Pour ce que par dehors venoit.
20389   De toutes bezongnes foraines
20390   Cilz avoit la charge et lez paines.
20391   Et de quatreRaynaud corrige en de ces quatre. la ville yere
20392   Gouvernee en ceste maniere.
20393   Feÿssent bien, ou mal, ou pis,
20394   Au bout de l'an estoient mis,
20395   Et bien remettre ilz y pouoient
20396   De ceulx qui ostez en estoient.
20397   Et dura bien ceste ordonnance
[144b]
20398   Ung grand tempz, puis ot descordance.
20399   Huit vins ans bien ainsi se tindrent
20400   Que aultre ordonnance ne prindrent.
20401   Et tout fu refailli sans faille,
20402   Et trestout par une bataille
20403   Que TurquirïusRaynaud corrige en Tarquinius. conmença
20404   Qui ains envyz ung bien pensa.
20405   Lors failli ceste dignité,
20406   Et d'un aultre fu pourparlé
20407   Que, puis que jamaiz roy n'avroient,
20408   A Romme ung empereur feroient.
20409   En cel tempz qui est anchïens,
20410   Ot en Grece ung roy terrïens
20411   Qui PhelipeRaynaud corrige en Phelipes. estoit nonmé
20412   Qui long tempz fu monlt renommé.
20413   Olinpïadés ot a femme,
20414   Honnourable et bonneRaynaud corrige en tresbonne. dame,
20415   Mere a Alixandre le Grant .
20416   Bien le vous a dit cest rommant.
20417   Je le vous ay arrier compté,
20418   Se vous l'avez bien escouté,
20419   D'Alixandre et de son pouoir,
20420   De sa vye et de son sçavoir.
20421   D'Alixandre je me tairay.
20422   A ceulx de Romme revendray
20423   Qui laisserent les senateurs,
20424   Les cincq et les trois dicateurs.
20425   Empereour a Romme prindrent
20426   Et a empereour se tindrent.
20427   En cellui tempz que ce laisserent,
20428   A empereour s'acorderrent.
20429   En ce tempz rengna Alphïus
20430   Et le preudoms Eugenïus,
20431   Et Claudïus le malvais lerre,
20432   Qui VergïenRaynaud corrige en a Virgine. est chalengerre.
20433   Iceulx a Romme demouroient,
[144c]
20434   Quant cellez merveillez estoient.
20435   AprésRaynaud corrige en Puis. que Romme fondee fust,
20436   Quatre cens .xxv. ans fut,
20437   Morut roy Phelipe de Grece,
20438   Roy d'Armenie et <de> roy de Brece,
20439   Ainsi comme en l'istore lis.
     
20440   Sept cens ans et soissante et dis,
20441   Si comme l'istore renonme,
20442   Puis le commenchement de Romme,
20443   Fut Julïus Cezar rengnans,
20444   Et l'an sept cens avec .x. ans
20445   Aprés ce que Romme a paru,
20446   Cilz Julïus Cezar moru.
20447   En cest tempz rengnoit par docteurs,
20448   Par apostas, par senateurs.
20449   Julïus Cezar fut premiers
20450   Qui tant fu orguilleux et fiers.
20451   Il fist a maint corpz vitupere :
20452   Ce fu le premier emperere
20453   Qui la fut en auctorité.
LYON    
20454   ― Regnard, foy que doy verité,
20455   De Julïus Cezar me compte,
20456   Car de luy ay ouÿ maint compte.
20457   Or me compte la verité
20458   De toute sa nativité,
20459   Desquelz il fu et de quel pris.
20460   Par renommee monlt le pris.
20461   Selonc que l'ay ouÿ prisier,
20462   On le doit monlt auttorisier.
    REGNARD
20463   ― Sire, pour voir je le vous dy,
20464   Le pere Juliz descendy
20465   Du filz Enëas proprement.
20466   Or y entendez bien conment.
20467   Enëas, je vous dy premier
20468   En cestui livre cy arrier,
20469   Quant de Dido se fu partis
[144d]
20470   Et vers le roy Latin vertis,
20471   La fille a ce roy Latin print,
20472   Dont ung filz JulïusLe même est nommé Latin plus haut. en vint.
20473   De cilz Julïus descendirent
20474   Pluseurs enffans que long vesquirent.
20475   En descendant, en est cilz nez
20476   Qui Jules Cezar est nommez
20477   Du lynage des Troÿens.
20478   Ilz sont de gent monlt ancÿens.
20479   Mais, de cecy pour voir me crez,
20480   Avant que Julïus fu nez,
20481   Sa mere ouvrir l'enconvintRaynaud corrige en l'en enconvint..
20482   Aultrement sur terre ne vint,
20483   Car trop grant cheveulx il avoit,
20484   Et pour ce naistre il ne pouoit.
20485   Et pour ce Cezar l'appellerent,
20486   Que pour lui sa mere soierent.
20487   Cezar, a droitte parleüre,
20488   Signifïe cheveleüre.
20489   Cezar si est detrenchement,
20490   Qui bien y parle propprement.
20491   GerinRaynaud corrige en Caiius. fu proprement ses noms,
20492   Si commeRaynaud corrige en com. des anchïens tenons.
20493   Et pour ce ot Julis en nom
20494   Que le filz Enëas l'ot nom.
20495   C'estoit ly aïeul, son grant pere.
20496   QuantRaynaud corrige en Et quant. ouverte en fu sa mere,
20497   Et Julïus Cezar le dirent.
20498   Maiz GerinRaynaud corrige en Caiius. en enffant le mirent.
20499   Et aprez ce que il nasqui,
20500   Son pere six ans ly vesqui.
20501   L'enffant fu monlt appertellés,
20502   Bien parlant et sagez et nez.
20503   Mais une nature il avoit
20504   Que trop lachement se chaingnoit,
20505   Siquez ung aultre nom l'attaint :
20506   C'est « le varlet qui mal se chaint. »

145

[145a]
20507   Disoient qu'il luy venoitRaynaud corrige en vint. de meurs.
20508   Siquez l'un des quatre docteurs
20509   Dont vous avez oÿ le voire,
20510   Si fist cestui enffant prevoire
20511   Du temple ou les viergez estoient,
20512   Ou lieu ou ilz sacrifïoient.
20513   Illec a Romme ung temple avoit
20514   Ou lieu ou il sacrifïoit.
20515   La de la temporalité
20516   Et <de>Raynaud ne corrige pas et laisse le vers hypermétrique. l'esperitualité
20517   Le grant prestre avoit congnoissance,
20518   Quant on venoit en s'audiënce.
20519   ViergezRaynaud corrige en Et viergez. en ce temple estoient :
20520   Une dëesse y aouroient.
20521   De celRaynaud corrige en celui. temple estoit il prestre,
20522   Et par dessus avoit ung maistre.
20523   Et lors lui fu femme donnee
20524   Qui de chevallier estoit nee.
20525   CossusïoRaynaud corrige en Cossusia. avoit en nom.
20526   Belle estoit et de grant renom.
20527   Celle contraire avoit esté
20528   A ung des grans de la cité.
20529   Avant que Julïus le prist,
20530   Et que ses nopces en feÿst,
20531   Ottroyee fut et donnee
20532   A ung des grans de la contree.
20533   Ce Rommain fu de grant renon :
20534   Putecratus avoit a nom.
20535   Et Julis sot la renommee
20536   Qu'a cestui ot esté donnee,
20537   Si se tint a monlt esbahy.
20538   Pour ce se dessevra de luyRaynaud corrige en ly..
20539   Prinst une aultre qu'ot nom Cornille :
20540   De celle femme ot une fille :
20541   Icelle ot a nom Julïa.
20542   Et lors Lucïus sortillaRaynaud corrige en sorcilla.,
20543   Qui estoit ung de ses docteurs
20544   Lesquelz on nommoit dicateurs,
[145b]
20545   Qui ung des grans maistrez estoit.
20546   Icil monlt grant paine metoit
20547   Qu'a Julïus Cezar peüst
20548   Oster sa femme et qu'il l'eüst.
20549   Mais oncquez n'y pot avenir,
20550   Dont monlt iriez s'en pot tenir.
20551   Et pour ce lui fist il contraire,
20552   Oster l'office et le douaire
20553   Et toute l'honneur de prestrise,
20554   Tout le proffit et le service.
20555   Pour ce Julïus honte avoit,
20556   Que tous ceulx qu'ooit et vëoit
20557   Aussi bien lui comme a sa femme,
20558   Grand honte en avoit et diffame.
20559   A nulluy monstrer ne s'osoient,
20560   Pour la honte qu'ilz en avoient,
20561   Et tant porta et honte et paine
20562   Qu'il en prinst la fievre quartaine.
20563   D'oreille en aultre alloit musant
20564   Et en secretz lieu tapissant,
20565   Car deux sergens si le querroient :
20566   De cellui congnuz ilz estoient
20567   Qui vers lui maltallent avoit.
20568   Encor de l'estat cheus n'estoit,
20569   Que devoient choir lyRaynaud supprime ce mot. senateur
20570   Et que devoit [choir] empereur.
     
20571   Mais tost venray a ma memore :
20572   Je n'ay pas oublÿé l'istore.
20573   Cil Lucïus monlt le haioit.
20574   Et pour ce conmandé avoit
20575   Qu'il et sa femme fussent pris
20576   Et en une ordre prison mis.
20577   Pluseurs foiz les sergens allerent,
20578   Et par pluseurs foiz l'encontrerent.
20579   Mais Julïus donner savoit :
20580   Pour ce l'amour d'eulx il avoit,
[145c]
20581   Siquez quant de nuyt l'encontroient,
20582   Samblant de lui ilz ne faisoient.
20583   Quant Juliz vit n'y gariroit,
20584   Et qu'ainsi durer ne porroit,
20585   Monlt durement luy avoya.
20586   Les vierges du Temple prÿa
20587   Que pour lez dieux leur vaulsist plaire
20588   Que sa paix lui vaulsisse faire.
20589   Lors a LucefilaRaynaud corrige en Luce Sila. s'en vindrent
20590   Les vierges, devant lui se tindrent
20591   Et dirent : « Lucïus, beau maistre,
20592   Or vous convient en paix a estre
20593   Envers no maistre Julïus :
20594   Ains mal par lui ne fut meüs.
20595   Vo couroux lui soit pardonné,
20596   Et vous prengne de lui pitiéRaynaud corrige en pité. ! »
20597   Avecquez ces femmes estoient
20598   Grans hommes qui appartenoient
20599   A sa femme ; adont tant lui dirent
20600   Que trestout pardonner lui firent.
20601   Tout par amys luy pardonna :
20602   Ne sçay se con cœur luy donna,
20603   Maiz tant dist : « Je suis merveilliez,
20604   Quant si trestost je suiz brisiez,
20605   Que sy tost luy ay pardonné,
20606   Car je scay bien en verité
20607   Qu'encorez sera ad ce mis :
20608   De toute Romme yert ennemys
20609   Et sera tout persecuteur
20610   Et de tous maulx administreur.
20611   Romme en partie dechevra
20612   Et trestous maulx y esmouvra.
20613   Il garde tribulacïon
20614   Et murmure et rebellïon.
20615   Grant chose yert encor par lui fait :
20616   Se chevira a mont grant fait,
20617   Car les dieux l'ont en recellé
[145d]
20618   A moy pluseurs foiz revellé.
20619   Car il est d'une grant lignie
20620   Et issu de grant baronnye
20621   Qui a grant chose sont venu
20622   Et tant sagement maintenu.
20623   Monlt grant renom de lui sera,
20624   Et monlt parler de lui fera. »
     
20625   Aprez ung peu de temps advint,
20626   Julïus beau varlet devint.
20627   En cellui tempz que je vous nomme
20628   Estoit en la cité de Romme
20629   Le sage Marcus Tulïus.
20630   Icil l'appella Julïus,
20631   Et dist : « Julïus, vous irez,
20632   Et de bien faire penserez
20633   Droittement en la terre d'Aise,
20634   Et ne doubtez ja le mesaise,
20635   Pour vostre grant honneur acquerre.
20636   Et metez paix en celle terre :
20637   Encontre nous s'est rebellee,
20638   De nous desobeïr penee,
20639   Et ont fais grans rebellïons.
20640   Allez y, nous vous en prïons.
20641   Ilz sont en no subjectïon,
20642   Vous en arez conmissïon
20643   Que de par nous enporterez.
20644   Ilz feront ce que vous vorrez.
20645   Payez en serez richement,
20646   Et si acquerés vraiement
20647   Honneur a toute vostre vye
20648   Ez partiez de Bethanye.
20649   Il y a des maulx demenés.
20650   Allez y, en paix les metés. »
20651   Julïus ainsi l'ottroya.
20652   Cil conmissïon lui bailla.
20653   En Bethanie, dont je compte,
20654   Si comme je truys en voir compte,

146

[146a]
20655   La transy, si com truis en title,
20656   Le bon saint Luc l'euvangelisteRaynaud édite ewangeliste..
20657   Et en ce paÿs fu tramis
20658   Julïus, si com je vous lis,
20659   Tout pour destruire MilitaineRaynaud corrige en Mitilaine.,
20660   Une isle malvaize et vilaine,
20661   Qui obeÿr pas ne vouloit.
20662   A Romme pas ne s'acordoit.
20663   Julius y alla pour concquerre
20664   Honneur et sa chevance querre.
20665   En celle isle de MilitaineRaynaud corrige en Mitilaine.
20666   Ot Julius monltRaynaud supprime ce mot. travail et paine,
20667   Et en celle isle vrayement,
20668   Si com je le truys propprement,
20669   Brisa la ne ou saint Pol yere.
20670   Monlt y ot paine et vitupere.
20671   Ly procureres de la mer
20672   En amenoientRaynaud corrige en amenoit. saint Pol par mer
20673   Qui de Dieu tant de bien tenoit,
20674   Pour ce qu'un appel fait avoit
20675   Contre les Juïfs sans doubtance
20676   Pour leur folle male crëance.
20677   Et maintenoientRaynaud corrige en maintenoit. que folz estoient,
20678   Quant celle crëance tenoient.
20679   Et devoient Jhesuscrist croire,
20680   Car sa loy est et bonne et voire,
20681   Qui en la Vierge s'ostella.
20682   Sur ce saint Pol en appella
20683   Devant Neron l'empereour.
20684   La le mirent ly procurour,
20685   Pour ce que saint Pol maintenoit
20686   Que le loy de Dieu bonne estoit
20687   Et que c'estoit la vraye foy
20688   De Jhesucrist et de sa loy.
20689   Et les Juïfz si maintenoient
20690   Que tel loy croire ne devoient.
20691   Saint Pol sur ce appel fait avoit :
[146b]
20692   Ainsi com Fetus l'amenoit,
20693   En ce lieu sa nef lui brisa.
20694   Et illec Julis s'avisa :
20695   La ala yl tout pour concquerre,
20696   Pour honneur et pour pourfit querre.
20697   Quant en la terre devalla,
20698   Par Nicomede s'en alla
20699   Qui estoit roy de Bethanye.
20700   Icellui ne luy failly mye,
20701   Car le secours luy envoya,
20702   Par quoy honneur en aporta.
20703   Mais ainchoiz que il fut long temps,
20704   Or il a luy monlt grant contens.
20705   Toutesvoyez Julis concquist
20706   Tout ce qu'il aloit querre et <qu'il> quist.
20707   La lui fust escript et transmis
20708   De Romme par ses bons amys
20709   Que LucefilaMs. jucefila ; Raynaud corrige en Luce Sila. mors estoit
20710   Qui de si grant cœur le haioit
20711   Et qui lui ot fait grant despit,
20712   Comme vous ay cy devant dit.
20713   Pour ce rien ne le pot tenirVers répété dans le manuscrit entre les vers 20713 et 20714.
20714   Qu'il ne s'en vaulsist revenir.
     
20715   A Romme fu si approuvee
20716   Grand destourbe et grantRaynaud corrige en grande. meslee,
20717   La gent iriez et mal meüs
20718   Et l'un contre l'autre meüsRaynaud corrige en esmeüs..
20719   Marcus Lupidinus  chief yere,
20720   Dessus tous portoit la baniere.
20721   Lors s'appensa Juliz, pour voir,
20722   Qu'aucun bien en devroit avoir.
20723   En cellui tempz Romme estoit chiefz
20724   De tous païs, bien le sachiez,
20725   De PulleMs. pille., Calabre et Sessille
20726   Et de mainte aultre bonne ville
20727   Qui sont de la les mons trouveez
[146c]
20728   Et de maintez aultres contreez.
20729   Toutes a Romme se tenoyent,
20730   Et toutez treü y devoient,
20731   Et toutez a Romme se tindrent.
20732   En cellui tempz nouvelles vindrent
20733   Que le roy d'Egipte yertRaynaud corrige en il yert. mors.
20734   Et quant Julïus l'oÿst lors,
20735   Aulx grans maistres de Romme ala
20736   Et son penser ne leur cella,
20737   Et leur requist par grant amour
20738   Que d'Egipte fust le seignour.
20739   Et ceulx noyent ne luy celerent,
20740   Maiz tout a plain lui refuserent.
20741   Et cil a grant despit le tint.
20742   Taisant et couvert se maintint.
20743   Pensa : « Je suis de ce lieu nez
20744   Que bien deüsse estre ordonnez
20745   Et en ung bon lieu seignouris.
20746   Maiz encor seray je merys,
20747   Se je puis et engien ne fault,
20748   De ceulx qui baudement et hault,
20749   M'onltRaynaud corrige en m'ont. reffusé appertement
20750   La chose ou ilz n'ontRaynaud corrige en ne ont. noyent.
20751   Se je quier a grant honneur estre,
20752   Aussi ont fait tout my ancestre.
20753   Toute seignourie ont eüe,
20754   Et elle est bien par tout sceüe,
20755   La noble lignie de Troye.
20756   Et si voeul bien que chascun m'oye.
20757   Jamaiz si noble ne sera
20758   N'en ville du monde n'ara
20759   Que Troye ne soit de plus grant lin
20760   Que nulz depuis le tempz Pepin.
20761   Mais nulz homs ne prise noyent
20762   Fors que selon le tempz present.
20763   Ly anchÿen sont debouté,
20764   Pour ce sont ly bons oublÿé.
[146d]
20765   Cilz qui au jour d'huy sont noyant,
20766   Si vont adez le leur sieuant,
20767   Pour ce que tout adez le voyent.
20768   Des aultrez point ne se pourvoient.
20769   Maiz pour ce, je croy, n'est il mye
20770   Que ceulx qui sont de la lignie,
20771   De ceulx qui ont eu noble cure,
20772   Qu'ilz ne tiengnent de leur nature.
20773   Ce n'estoit que par ouÿr dire,
20774   Ne voeullent ilz estre despire
20775   Maiz de tous les meilleurs seront
20776   A leur pooir, ou ilz morront.
20777   Bon cœur doibt grant meschief avoir,
20778   Quant il fait adez son devoir.
20779   Et malvaiz a lui se compere,
20780   Et le laidange et vitupere,
20781   Et essaulche les bestïaulx,
20782   Vitupere bons et loyaulx,
20783   Sique de noyent sont et issent,
20784   Les bonsRaynaud supprime ce mot. anchïens aneantissent.
20785   Puis que ilz ont ung peu d'avoir,
20786   Ne laissent aulx bons riens avoir,
20787   Ne a ceulx qui a bien s'apperent.
20788   Maiz par donner les vituperent.
20789   Malvaiz les malvaiz hantera,
20790   Ordure ordure essaulcera,
20791   L'un preudom porte l'autre honneur,
20792   C'est de ce siecle la teneur,
20793   Et ceulx qui bien le scevent faire
20794   Mettent le bien a son contraire.
20795   Je m'en tairay, avant n'en dy,
20796   Maiz des avant y contredy. »
20797   Comment desormaiz il puist estre
20798   Du Temple des vierges le maistre
20799   C'on faisoit par ellectïon,
20800   De ce ot consultacïon,

147

[147a]
20801   Que quant leur grant prestre faisoient
20802   Par ellectïon l'eslisoient.
20803   Cil qui plus y avoit d'amis,
20804   Il estoit en l'office mis
20805   Et a grant prestreRaynaud corrige en prestres. esleüs.
20806   De ce ot conffort Julïus.
20807   Pou est qui n'ait aucun advis.
20808   Pour ce s'est monlt en espoir mis.
20809   Or escoutez, tout mist arriere,
20810   Et pensa a ceste matiere.
20811   Ung an ou deux bien y penssa.
20812   Pour ce de l'avoir amassa,
20813   Emprunta et quist a prester
20814   Tant qu'il ne puist assez donner.
20815   En cest espoir deux ans se tint
20816   Jusquez [une] ellectïon vint.
20817   D'espargne qu'espargnié avoit,
20818   Comme espargnier il le sçavoit,
20819   A droit et a tort amassa.
20820   A Dieu n'a femme ne penssa
20821   Tantost que le pas apparut
20822   Que le grant prestre si morut,
20823   Et fu donnee commissïon
20824   Pour faireRaynaud corrige en y faire. une ellectïon.
20825   Et procureurs furent donné
20826   Par quoy tout seroit ordonné.
20827   De ceulx Juliz s'est aprochiez,
20828   Et monlt lez a alosengiez,
20829   Donné et promis et servis,
20830   Qu'ilz lez a a lui asservis.
20831   Tant fist par sa presumpcïon
20832   Que il vint a s'intencïon.
20833   Evesque fu, et maistre, et prestre,
20834   Commença a apostole estre.
20835   Tout sire du TempleRaynaud corrige en il estoit. estoit,
20836   Et tout a luy se submetoit,
20837   Emperëour et gouverneur,
20838   Et de tout faisoit le seigneur.
[147b]
20839   Douze grans dessoubz lui estoient
20840   Qui son conmandement faisoient,
20841   Signifïoient le temps de oreRaynaud corrige en d'ore..
20842   Car tout ainsi est il encore
20843   L'apostole et le grant prestre.Raynaud corrige en De l'apostole et du grant prestre.
20844   Et quant saint Pierre le deust estre,
20845   Sy comme ly escript le nomme,
20846   Sy fu il grant prestre de Romme,
20847   Prestre du Temple, et femme avoit.
20848   Et la grant prestrise tenoit.
20849   Le Temple aulx vierges fu avant,
20850   Et le saint Pierre est maintenant.
20851   Le grant prestre tout gouvernoit,
20852   Et trestout en sa main tenoit
20853   Toute la temporalité
20854   Et l'espiritualité.
20855   Juliz fu grant prestre nommé.
20856   Ainsi est huy le tempz mené.
     
20857   Pisso, ung grant homs du paÿs,
20858   Qui sur lui estoit monlt baÿs,
20859   Et monlt mallement le haioit,
20860   Pour ce seullement qu'il avoit
20861   Sentence contre lui donnee
20862   Qui ne pot estre rappellee.
20863   A cel Pisson estoit tenus
20864   D'une somme ungz homsRaynaud corrige en homme. menus.
20865   Cil Pisso a luy se traÿ,
20866   Et par parolles l'envaÿ.
20867   Cilz a paie ne pot drechier.
20868   Pisso si s'en vault courouchier
20869   Et le bati villainement.
20870   Et cil s'en plaindy haultement
20871   Julis en estoit conmissaire.
20872   Quant bien fu sceü cel affaire,
20873   Lors Julis raporta a droit
20874   Que Pisso la debte perdoit
20875   Et que le debteur seroit quitte.
[147c]
20876   Et par celle sentence ditte
20877   Pisso a Juliz porta cœur,
20878   Ne il ne l'ama a nul foeur,
20879   Mais tout adés fut son contraire
20880   De tout quanqu'il luy vëoit faire.
     
20881   En celluy tempz que Julïus
20882   Fut le grant prestreRaynaud corrige en prestres. esleüs,
20883   Tout tenoit temporalité
20884   Et l'espiritualité,
20885   En cellui tempz que je vous nomme,
20886   I fu en la ville de Romme
20887   Ung varlet de haulte gent nez
20888   Qui Katheline fu nommez.
20889   Au[x] temps sage[s] et pourveüs
20890   CeteroRaynaud corrige en Cicero. Marcus Tulïus,
20891   Cilz Katheline s'enbaty,
20892   Et encontre Romme baty
20893   Une monlt grande traÿson
20894   Que on dit conjuracïon
20895   Pour Romme de tout entour nuyre
20896   Et pour les senateurs destruire,
20897   Et mettre tout a dampnement
20898   Et corps et ame et tenement.
20899   A soy en ot baty pluseurs
20900   Des plus poissans et des greigneurz,
20901   Fors et jones et amassez,
20902   Vains, faintis, et aultres assez.
20903   Pluseurs a son volloir en mist
20904   Par la promesse qu'il leur fist.
20905   Son choix et sa volonté fu
20906   Qu'on boutast en .x. lieux le feu,
20907   EnMs. Et. une heure et en ung moment,
20908   Et tout despourveüement,
20909   Et tous ochire les greigneurs,
20910   Premiers maistres et senateurs
20911   (Senateurs estoient la l'hore
20912   Comme ly cardinal sont ore),
[147d]
20913   Tous les ochire et despechier.
20914   La se pensa a adrechier,
20915   Pour ce que sires il en fust
20916   Et tout son vouloir en eüst
20917   De la maistrise et des noblesses,
20918   Et des honneurs et des richesses,
20919   Et que de tout fust gouverneur,
20920   Maistre, sires et departeur.
20921   Pluseurs villes meïsmement
20922   Tint il a son acordement.
20923   La gent pensoient bien deïst
20924   Et par [bonne] amour le feïst.
20925   Les gens qui a ce s'accorderent
20926   Povres n'estoient, ainsRaynaud supprime ce mot. richez yerent
20927   Qu'assez avoient grant avoir.
20928   MaisRaynaud supprime ce mot. le faisoient pour plus avoir,
20929   Et pour avoir l'autruy substance,
20930   Se mirent en ceste acordance.
20931   Et les jonez s'i acordoient
20932   Et pour ce ilz tous s‘i metoient,
20933   Car les jonez n'ont contenchon
20934   Fors de riote et de tenchon.
20935   Et leur faisoit croire et juroit
20936   Chascun ung petit roy seroit :
20937   « Ne ferez maiz que conmander,
20938   Et chevaulx dessoubz vous tranbler,
20939   Ostours, faulcons et espreviers,
20940   Chasse d'oiseaulx et de levriers.
20941   Vous vous marirez a contesses,
20942   A roynes et a duchesses,
20943   Encor se les daigniez avoir,
20944   Car vous serez seigneurs d'avoir. »
20945   Cilz crëoient ceste folye :
20946   Le contraire ne veoientRaynaud corrige en virent. mie
20947   Ly povreRaynaud corrige en povres. et ly defaillant
20948   Qui avoient petit vaillant,
20949   Qui ce acorderent pour leur vye,

148

[148a]
20950   Car orent de l'autruy envie.
20951   Meïsmement Marcus Crassus
20952   Et avecquez lui Julïus,
20953   Qui des plus grans alors estoient
20954   Leurs alïances y avoient.
20955   Maiz ce ne fut mie en ouvert,
20956   Maiz en secret et en couvert.
20957   Et Julïus voult bien ce fait
20958   Pour le reffus qu'on lui ot fait
20959   D'estre gouverneres d'Egipte.
20960   J'ay cy devant la cause dite.
     
20961   Salustes ly acteurs raconte
20962   De ce Katheline le conpte,
20963   Que de nobles gens estoit nez
20964   Et en noble lieu demourez,
20965   De noble vïande peüs,
20966   Avec noble gent maintenus.
20967   Ung gentil homme estoit son pere,
20968   Et gentilz femme estoit sa mere.
20969   Cest œuvre ozé faire n'eüst,
20970   Se gentilz homs ne se sceüst.
20971   Pour ce il desira l'autrui bien,
20972   L'autre chaté il tint pour sien.
20973   Cellui Katheline avoit lors
20974   Large conscïence et fort corpz.
20975   Fors estoit de corpz et ireux,
20976   De sa nature peu piteux,
20977   Malvaiz et de grant hardement
20978   Et de tout mal atrempement.
20979   Plain estoit de tout malvaiz vice.
20980   Tout son eage mist en malice.
20981   Sur tous fu larron et robeur,
20982   Luxurïeux et menchongneur.
20983   Solitaires, couvers estoit
20984   Et tous maulx obprobres savoit :
20985   Sus une pierre aulx champz geüst,
20986   Nulz homs tant paine ne peüst.
[148b]
20987   Meïsmement en mal faissant,
20988   Et en grant honte pourchassant,
20989   Nul ne pot tant que lui souffrir
20990   Ne tant a dollour lui offrir.
20991   Du sien estoit trestout gatteur,
20992   Et de l'autrui chaté robeur.
20993   A grant chose bëoit adez
20994   Plus par riote que par paix.
20995   Des que Luce FilaRaynaud corrige en Cila. morut,
20996   A aultre chose ne parut.
20997   Adez y entendi et bee,
20998   Car il sçavoit bien que Pompee
20999   Qui estoit des plus grans naÿfz,
21000   N'estoit mie lors ou paÿs,
21001   Qu'a lui ne porroit contrester
21002   Affin qu'il le peüst tempter.
21003   Siquez Katheline sçavoit
21004   Qu'a Romme peu conseil avoit,
21005   Et si avoit de bons amis :
21006   Tout cest affaire y ot concquis.
21007   Deux vierges ot despucelleez
21008   Du Temple et de la ville neez.
21009   Par force les despucella,
21010   Et une aultre en recellaRaynaud corrige en il en recella..
21011   Toutes trois prestressez estoient,
21012   Et ou grant Temple demouroient.
21013   L'une si estoit niepce Oreste,
21014   Fort hommeRaynaud corrige en Un fort homme., et de male geste.
21015   Mais cellui grandement ama
21016   Et tout son cœur en lui sema.
21017   En celle ne manoit honneurs,
21018   Nul bien, ne nullez bonnes mœurs.
21019   Nul bien du monde en lui n'estoit,
21020   Fors tant que trop bien se vestoit.
21021   En celle mist il tout son cœur.
21022   On ne le pooit mettre foeur.
21023   Celle espouser point ne vaultRaynaud corrige en li vaut.,
[148c]
21024   Et la cause pour quoy ly fault :
21025   « Amis, dist [elle], ung filz avez,
21026   Et certainement vous sçavez
21027   Que mal fera parler de my.
21028   OncquezRaynaud corrige en Onc. ne fu congnue de luy,
21029   Bien sçay qu'il me taulroit la vye,
21030   Et pour ce je ne le voeul mye. »
21031   Cil respondy : « G'y penseray,
21032   Et de ce bien je cheviray. »
21033   Cil qui trop mist son coeur en femme,
21034   Ne garda peril ne diffame,
21035   Ny regarda son dampnement
21036   Fors peril de corpz seullement.
21037   Femme ama, et raison fuÿ,
21038   Pour ce son filz il ocheÿ.
21039   Son propos pour riens ne mua,
21040   Quant pour femme son filz tua.
21041   Mort fu, s'en fust la renommee,
21042   Et puis si a celle espousee.
21043   De ce fu forment diffamé,
21044   Et moins prisié et mains amé.
21045   Par folle amour ou fust assiz
21046   A sa char et son sang ochiz.
21047   Salustez ly acteurs raconte,
21048   Comme veü l'ay en son compte,
21049   Que Katheline avoit maniere
21050   Que mainte gent avoit peu chiere,
21051   Qu'avec le mal que il faisoit
21052   Il ne dormoit ne reposoit.
21053   Tout adez avoit malle chiere,
21054   Nulle foiz a repos il n'yere.
21055   Or se sëoit, or se levoit,
21056   Or le cours, or le pas aloit.
21057   Tout adez maintenoit ce point,
21058   En ung propos n'estoit il point,
21059   Et sur toutes femmes de joye
21060   Il prenoit volentiers sa proye.
[148d]
21061   Avoulterie maintenoit,
21062   Et pour un nyent se parjuroit.
21063   Les jouvenceaulx qui le sieuoient,
21064   Et qui avecques lui alloient
21065   Tous au bordel ilz les menoitMs. mener.,
21066   Au jeu de dez les aprenoit,
21067   Et a jurer et a mentir
21068   Et a trestout maulx consentir.
21069   Ung jour a Katheline quis
21070   Et ses jurés et ses acquis.
21071   Tous les semont ordonnement,
21072   En secret et couvertement.
21073   Bien fu gardé nul n'y venist
21074   Qui de sa part ne se tenist.
21075   Katheline bien lui garda,
21076   Tous y vindrent, nul n'y tarda.
21077   A eulx tous parla sagement,
21078   A trait et bien menuement :
21079   « Seigneurs, compagnons et amys,
21080   Tout pour noyentRaynaud corrige en nient. aroye je mis
21081   Paine et travail a vous amer,
21082   Et ce que j'ay voullu semer
21083   Toutes mes pensees greigneurs
21084   A vous faire tous grans seigneurs
21085   Et d'aucuns mettre en grant richesse,
21086   En grans honneurs et en haultesse,
21087   A estre seigneurs du paÿs
21088   Du quel nous sommes tous naÿfs,
21089   Se mon fait ne vous descouvroye :
21090   Trop follement en ouvreroye.
21091   Il convient ouvrer par scïence,
21092   Se j'ay pensé, encor y pense,
21093   Conment serés grans et poissans.
21094   Car desor est venu le temps
21095   Du dire, affin que je sceüsse
21096   Vos volentez et respons eusse,
21097   Car s'adez mon penser couvroye,

149

[149a]
21098   Jamais de vous respons n'aroye :
21099   Or le vous voeul dire briefment.
21100   ― Dittes, dirent ilz haultement.
21101   ― Seigneurs, se le vouloir avez,
21102   Qui de cœur sieuir me devez,
21103   EnRaynaud corrige en Et en. la peine et en l'estour
21104   Que je ay pour vous nuyt et jour,
21105   Se j'ay pour vous ung pesant faiz,
21106   Volentiers et de coeur le faiz.
21107   Souveraine amour est donnee
21108   Des dieux et propprement livree
21109   A une congregacïon
21110   Qui est de mainte nacïon,
21111   De gens de diversses natures
21112   Et nourris par diversez cures,
21113   Quant tous a ung acord se tiennent
21114   Et a une voulenté viennent,
21115   Et que tous sont a ung volloir.
21116   Les dieux en voeullent joye avoir
21117   Et les dieux ad ce se sont mis
21118   Qui tant cures ont en ung mis.
21119   Dont est la chose apperte et bonne,
21120   Quant lyRaynaud corrige en un. dieu ce conseil nous donne.
21121   Gens cecy faire ne porroient,
21122   Se les dieux ne s'i acordoient.
[149b]
21123   Amy, je tieng une grant chose :
21124   Pour voir, a nul dire ne l'ose,
21125   Que de Romme seigneurs soions
21126   Et que la seignourie ayons,
21127   Et a no franchise tenir
21128   Adez durer et maintenir,
21129   Et departir les grans richesses,
21130   Les grans honneurs et les noblesses
21131   Dont deussiesmes estre seigneur,
21132   Ly souverain et ly greigneur,
21133   CommeRaynaud corrige en Com. noz anchïens ont esté.
21134   Or nous ont il cecy osté.
21135   Qui la grant richesse en amassent
21136   Et les grans tresors en entassent.
21137   Grant dolleur est de ce vëoir,
21138   Envys poeut a bon cœur sëoir
21139   Telz truhans en seignourie estre,
21140   Qui font les bons com bestez paistre.
21141   Et nous deussions estre honnouré,
21142   Et tous sommes vituperé !
21143   Nostres subgietz deüssent estre,
21144   Et ilz sont devenus noz maistre !
21145   Conment le poons nous souffrir ?
21146   Mieulx nous vault a la mort offrir
21147   Et morir vertueusement
21148   Que vivre si honteusement.
21149   Vous estes sages et hardis,
21150   Puissans estes et seignouris.
21151   Vous sentez qu'est a advenir,
21152   Se bien le sçavez retenir.
21153   Et ces viellars foibles et sotz
21154   De bien d'honneur ne scevent moz.
21155   Ilz ne valent mais nez que mouchez
21156   Fors pour gesir ez litz et couchez.
21157   Ne scevent qu'avoir amasser,
21158   Et les francz lignages casser,
21159   Les jonez hommes vieultoyer
[149c]
21160   Et les grans avoirs manoyer,
21161   Ces ors viellars seczMs. seez. et foullez
21162   Par qui nous sommes deboutez.
21163   Or seront nostre ly tresor,
21164   Et porterons lez tablez d'or,
21165   Si comme nostre anchisour firent
21166   Qui ceste cité establirent.
21167   Esveilliez vous, ne dormez mye !
21168   De ce devez avoir envye.
21169   Prenez en voz cœurs ces nouvellez
21170   Qui tant sont et bonnes et bellez !
21171   Grant honneur porter me devrez,
21172   Quant tout ce par moi vous arez.
21173   Or sera la joye venue
21174   Que je vous ay tant maintenue.
21175   Fortune, honneur je vous prometz
21176   Et de par moy le vous commetz.
21177   Le dangier et la povreté,
21178   Les deffaulx et malheureté,
21179   Quant cil senateur vous ont fait,
21180   Vous doit ce bien touchier a fait.
21181   Vous estez sur le point de estre
21182   De ce paÿz seigneur et maistre,
21183   Vous sëoir entre lez archons,
21184   Et vous avez esté garchons ! »
21185   Adoncquez lui ont respondu :
21186   « A celle fin qu'avez tendu,
21187   Selon ce que dit en avez,
21188   L'aÿde de nous tous arez,
21189   Maiz que nous sachons le loyer
21190   De quoy vous nous voldrez paier. »
21191   Quant Katheline l'entendy,
21192   Tout maintenant leur respondy :
21193   « Mes amis, vous serez seignor
21194   Et porterez les tables d'or.
21195   Establissemens baillerez,
21196   Et dessus tout ordonnerez.
[149d]
21197   Maistres serez et ordonneurs,
21198   Et de tous les biens recheveurs.
21199   Seigneurs serez de toute terre.
21200   Quel loyer voullez vous plus querre ?
21201   Quant ceulx qui les ont mort arez,
21202   Adoncques seigneurs en serez.
21203   Quant ces grans maistres mors seront,
21204   Trestous ces biens a vous venrront.
21205   Tout sera a vous departir.
21206   Nul n'osera a vous partir.
21207   Pisso est allé en Espaigne,
21208   Et Pubinus en Moretaigne.
21209   Ce sont les plus grans de la terre.
21210   Nul ne vous osera requerre.
21211   Ces aultres viellars sont usé,
21212   Mal y ont tant leur tampz usé.
21213   Maudist soit cil qu'il lez y mist
21214   Et qui de telz gens seigneurs fist ! »
21215   Katheline son dit fina.
21216   Ly ung d'eulx pour eulx tous parla :
21217   « Amis, comme amy te tenons,
21218   Et comme amis a toy venons.
21219   Trestous nous offrons no puissance,
21220   Noz cœurs, noz corpz et nozRaynaud corrige en no. chevance,
21221   Et si te vollons trestous suivre,
21222   Et avec toy morir et vivre,
21223   Car nous te suivrons sans fausser.
21224   Il ne t'y convient plus penser. »
21225   Quant Katheline a ce<u> veü,
21226   Tout maintenant a pourveü.
21227   Sang d'homme et vin ensemble mist,
21228   Et a trestous boire il en fist.
21229   Tout ainsi comme ilz assiz furent,
21230   L'un aprez l'autre trestous burent.
21231   Maiz certainement ne sçavoient
21232   De quel bruvage adonc buvoient.
21233   Et cil qui tant sçavoit de vice

150

[150a]
21234   Fist pour conforter son malice
21235   Le sang et vin ensemble mettre,
21236   Pour tous leurs volloirs en ung mettre.
21237   En celle conjuracïon
21238   Ot gens de mainte nacïon,
21239   De villes foraines estrais
21240   Que Katheline avoit atrais.
21241   Toutes les villes ot hantees
21242   Entour de Romme a chincq lieuees,
21243   Et en tous lieux que il sçavoit
21244   Que gens de son convine avoit,
21245   Et malvais font malvaiz atrais.
21246   Maint malice sont par eulx fais.
21247   S'en la ville que ung n'en eüst,
21248   Et Katheline le sceüst,
21249   Et fust a dix lieues de terre,
21250   Si l'alast Katheline querre.
21251   Plus en sçavoit, plus en avoit,
21252   Et ly ung a l'autre enseignoit.
21253   L'y ung est par l'autre doubtez,
21254   L'un folRaynaud corrige en L'un fol est. par l'autre enortez.
21255   Tout se sont fol acompagnié
21256   Et des preudhommes eslongié.
21257   Des vaillans hommes n'ont ilz cure,
21258   Ne ilz n'en ont nesun en cure.
21259   Par telz voyez et par telz guilles,
21260   Ce dist l'Acteur, bien .xv. villes
21261   Ot a lui, qui grant feste avoient
21262   De l'esperance qu'ilz cuidoient,
21263   Ne leur tardoit que la demeure
21264   Qu'ilz courussent a Romme sceure.
21265   Foys et seremens fure[nt] prins,
21266   Et termes et jours furent mis
21267   Qu'a cellui jour assembleront
21268   Et a nulluy ne le diront.
21269   Ung noble rommain ot renom,
21270   Qui Quintus si avoit a nom.
[150b]
21271   Et plains estoit de pluseurs vices
21272   Et de trestous malvaiz malices,
21273   Et estoit de gentil affaire.
21274   Et cil fu juré ad ce faire.
21275   Les senateurs qu'a Romme estoient
21276   De leur conseil jetté l'avoient
21277   Pour sa grant dissolucïon
21278   Et pour sa malle intencïon.
21279   Hardis estoit en vanitez
21280   Et tout couart en loyaultez.
21281   Les consaulx voulloit reveller,
21282   Et ne voulloit nul bien celler.
21283   Une monlt noble dame avoit
21284   A Romme que il maintenoit.
21285   Elle estoit de grant renommee
21286   Et FulivaRaynaud corrige en Fulvia. estoit nommee.
21287   Celle monlt grant dangier faisoit,
21288   Quant son amy a lui venoit,
21289   Pour ce qu'il ne lui pooit mye
21290   Donner tout l'estat de sa vye.
21291   Despendre voulloit grandement,
21292   Et en vivre et en vestement.
21293   Et cil ou prendre [ne] l'avoit.
21294   Pour ce sy grant dangier faisoit
21295   Et refusoit sa compagnie,
21296   Quant sa boursse estoit mal garnie.
21297   Mais quant ce fait fu conseillié,
21298   Maint du conseil en furent lié,
21299   Et lors dist il a celle amie :
21300   « Dame, ne vous esmayez mie :
21301   En peu de tempz avrons richesse,
21302   Honneur et chevance et noblesse.
21303   Tant comme pensser vous porrez,
21304   A repos et asseur serez. »
21305   Ainsi Quintus lui prometoit
21306   Tel couvent, ou riens il n'avoit.
21307   Autre foiz lui faisoit promesse
[150c]
21308   Que seroit roÿne ou contesse,
21309   Et tout sur celle intencïon
21310   De celle conjuracïon.
21311   Cecy faire ne souloit mye
21312   Celle qui faindy estre amye.
21313   Pensa : « Mais n'oÿs telz parolles.
21314   Ne sçay se sont sages ou folles.
21315   Oncques mais cecy ne promist,
21316   Ne telz convenences luyRaynaud corrige en te. fist.
21317   Aucune chose y poeut avoir.
21318   Il t'en convient sçavoir le voir. »
21319   Celle qui fu soubtille et coye,
21320   Tendi et pourveÿ sa voye.
21321   Par humblesse et par tel atrait,
21322   Luy avra tost ce conseil trait.
21323   Celle qui faindi estre amye,
21324   Faulx semblant si n'oublÿa mye.
21325   Bien sot abstinence contraindre
21326   En plourer, en gemir, en plaindre :
21327   « De quelz gens suis nee et venue ?
21328   Comment m'avez si decheüe ?
21329   Certes bien vous devez prisier,
21330   Quant vous m'avez peü brisier.
21331   Roys et princhez bien me requirent,
21332   Mais, c'est noyent, bien peu y firent
21333   Vers vous ne me peux revengier.
21334   Amis, amis, trop vous eus chier ! »
21335   Et elle congnoissoit assez
21336   Que par briefz motz seroit cassez
21337   A dire que plus brief savoit
21338   Et plus faire qu'au cœur n'avoit.
21339   Ung jour lui fist jus amïables
21340   Entre les amans delitables
21341   Que les folz apellent plaisans,
21342   Qui son corpz est ame nuisans.
21343   En ce point lui dist tout le voir,
21344   Conment porroit telz dons avoir
[150d]
21345   Qu'il lui avoit avant promis.
21346   « Or le me dittes, beaulx amis,
21347   Et desor seray vostre amye.
21348   Je ne vous en mentiray mye. »
21349   Ci lui dist en conffessïon
21350   Toute la conjuracïon,
21351   Tout ainsi que il fu baty,
21352   Et ceulx qui s'i sont consenty.
21353   Ne quist ne terme ne respit,
21354   Compte n'en fait fors que s'en rit.
21355   Quant celle la conjure sot,
21356   Que le fol trestout dit luy ot,
21357   Femme fu, ne le pot celler.
21358   A pluseurs l'alla reveller,
21359   Et pluseurs celler ne le porent
21360   Tant que les grans seigneurs le sorent,
21361   Qui coyement se sont tenu,
21362   Matement et froit maintenu.
21363   Garnis seront quant point sera.
21364   Adés fol foly[e] fera,
21365   Adés sont et seront ly fol corrige en sot..
21366   Et Katheline rien n'en sot.
21367   A jour en assembla dix mille
21368   Et de Calabre et de Sezille,
21369   De Puille et de la gent rommaine.
21370   A ce amasser ot grant paine.
21371   En son ost ot mainte baniere
21372   De gent qui sont crueuse et fiere,
21373   Tout appareilliez a mal faire.
21374   Ainsi atirairent a faire.
21375   Mais Rommains qui sont la venu
21376   Ne se sont mye coy tenu.
21377   Au devant ilz vindrent briefment
21378   Armés, garnis hardiement.
21379   Et ceulx garde ne s'en donnerent
21380   Jusques dedens eulx se bouterent,
21381   Car il furent de prez sieuy.