Balades >> Balade 2

Dieux soit louéz de ce bon temps

Incipit Dieux soit louéz de ce bon temps
Titre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 1b-c
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence II

Balade

 

 

Dieux soit louéz de ce bon temps,

 

 

 

 

Et que chascuns a congnoissance

 

 

 

 

De se maulx ! Tuit sont repentens

 

 

 

 

De vivre ou royaume de France

 

 

5

 

Sans paier. C'est belle ordonnance :

 

 

 

 

Le plat païs s'en sent ja bien,

 

 

 

 

Car on n'y ose pillier rien.

 

 

 

 

Gens d'armes n'i sont plus doubté.

 

 

 

 

Mais au fort, qui y pert le sien,

 

 

10

 

Chascuns dit que c'est grant pité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nulz n'i va courre sur les champs,

 

 

 

 

Ne n'y rançonne par puissance.

 

 

 

 

L'en n'y prant chevaulx ne jumens,

 

 

 

 

Linges, draps, robes ne finance,

 

 

15

 

Poulaille, moutons. Violence

 

 

 

 

Ne s'i fait. La n'abbaie chien,

 

 

 

 

CogSaint-Hilaire corrige en coq n'y chante : le comun bien

 

 

 

 

Y regne en grant auttorité.

 

 

 

 

La n'a Sarrazin ne paien :

 

 

20

 

Chascuns dit que c'est grant pité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus ne se logent nulles gens

 

1c

 

 

Es eglises, par repentance.

 

 

 

 

L'en ne bat prevosts ne sergens.

 

 

 

 

Tuit rendent grant obeissance.

 

 

25

 

On fait labeurs en habondance.

 

 

 

 

Honouréz sont li ancïen.

 

 

 

 

On quiert l'ostel Saint Julïen :

 

 

 

 

Il ne faut mais que charité.

 

 

 

 

Tous ces poins a rebours retien :

 

 

30

 

Chascuns dit que c'est grant pité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Princes, je voy les malfaisans,

 

 

 

 

Les cuers plains de crudelité.

 

 

 

 

Quant on est de leurs maulx parlans,

 

 

 

 

Chascuns dit que c'est grant pité.