Balades >> Balade 7

Je mercy Dieu de ses biens de sa grace

Incipit Je mercy Dieu de ses biens de sa grace
Titre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 2c-d
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence VII

Balade

 

 

Je mercy Dieu de ses biens, de sa grace,

 

 

 

 

Qui m'a fourmé et fait a sa semblanceMs. semblable,

 

 

 

 

Et des cinq sens qu'il m'assist en la face,

 

 

 

 

Par lesquelz j'ay parfaitte congnoissance

 

 

5

 

De bien, de mal, d'onneur et de vaillance,

 

 

 

 

Et des ars mondainement,

 

 

 

 

Par lesquelz tout a son gouvernement

 

 

 

 

Ce monde ci, ou l'en fine si tost.

 

 

 

 

Et puis qu'on y muert si soubdainement,

 

 

10

 

Jamais ne quier suir guerre ne ost.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Car Convoitier fait la guerre et amasse.

 

 

 

 

Vaine Gloire tient l'escu et la lance,

 

 

 

 

En assaillant tue, omicide et chace,

 

 

 

 

Contre raison son pechié a mort lance.

 

2d

15

 

En deffendant a autre differance :

 

 

 

 

L'en seufre paine et tourment

 

 

 

 

De faim, de froit. L'en muert en un moment :

 

 

 

 

L'ame se part quant chascun pille et tost.

 

 

 

 

Mais, se ce n'est sur Sarrazine gent,

 

 

20

 

Jamais ne quier suir guerre ne ost.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dieux commande que le labour se face,

 

 

 

 

Que nous l'amons, chascuns ait soufisance

 

 

 

 

En son estat, et que Justice efface

 

 

 

 

Les malfaitteurs qui font perseverance

 

 

25

 

En leurs meffaiz, et que nulz ne s'avance

 

 

 

 

D'acquerre mauvaisement

 

 

 

 

Terre d'autrui. Mais l'en fait autrement.

 

 

 

 

Si vueil des or vivre en un lieu devost,

 

 

 

 

Et pour plus tost faire mon sauvement,

 

 

30

 

Jamais ne quier suir guerre ne ost.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Princes, temps m'est de querir lieu et place

 

 

 

 

De Dieu servir : j'ay trop suy le rost.

 

 

 

 

Compter me fault, se temps ay et espace :

 

 

 

 

Jamais ne quier suir guerre ne ost.