Balades >> Balade 33

Pluseurs veulent parler d'amours

Incipit Pluseurs veulent parler d'amours
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 8c-d
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence XXXIII

Autre Balade

 

 

Pluseurs veulent parler d'amours

 

 

 

 

 

Et chascuns dit qu'il veult amer

 

 

 

 

 

Mais maint homme voy qui a mours,

 

 

 

 

 

Plus doubteus que n'est flos de mer.

 

 

 

5

 

Car doulz parlent, puis vient l'amer.

 

 

 

 

 

A ceuls quiSaint-Hilaire corrige en que. veulent decepvoir,

 

 

 

 

 

Leur bouche ment, le cuer dit voir.

 

 

 

 

 

Ceste amour fausseté se claime,

 

8d

 

 

 

Qui promet blanc et baille noir :

 

 

 

10

 

Je ne sçay nul qui a droit aime.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fors de faire fainctes clamours,

 

 

 

 

 

Et soy las dolereus clamer,

 

 

 

 

 

Jusqu'il ait essaié ses tours

 

 

 

 

 

Et qu'il puistMs. puisse sa proie entamer.

 

 

Ms. +1

15

 

Ce qu'il loa veult diffamer,

 

 

 

 

 

Et ce qui n'est fait assavoir.

 

 

 

 

 

De mençonge veult faire voir.

 

 

 

 

 

C'est l'oysel crient sur la raime,

 

 

 

 

 

Pie janglant qui n'a pouoir :

 

 

 

20

 

Je ne sçay nul qui a droit aime.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'entens d'amans tout le rebours

 

 

 

 

 

Au jour d'ui, fors que du parler

 

 

 

 

 

Qui semble miel en maintes cours.

 

 

 

 

 

Mais on y fait fiel destremper.

 

 

 

25

 

La voit on Faulx Semblant ramper

 

 

 

 

 

De l'un a l'autre. Et percevoir

 

 

 

 

 

Le puet on : car chascun avoir

 

 

 

 

 

Vouldroit de l'autre et pesche et saimeMs. farine.

 

 

Ms. +1

 

 

Dieux, quel amour ! fy du vouloir !

 

 

 

30

 

Je n'en voy nul qui a droit aime.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Princes, je ne voy que faulx tours,

 

 

 

 

 

Et parler de fainctes coulours,

 

 

 

 

 

Doulz comme let ou comme craime.

 

 

 

 

 

Mais amere en est la savours

 

 

 

35

 

Et la conclusion piours :

 

 

 

 

 

Je ne sçay nul qui a droit aime.