Balades >> Balade 44

Se ce temps tient, je devendray hermite

Incipit Se ce temps tient, je devendray hermite
Titre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 11a-b
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence XLIV

Balade

 

 

Se ce temps tient, je devendray hermite,

 

 

 

 

Car je n'i voy fors [que] dueil et tourment,

 

 

 

 

Les maulx regner, gent bonne avoir despite,

 

 

 

 

Et aux mauvais prandre gouvernement.

 

 

5

 

Taire le voir, estre en grace qui ment,

 

 

 

 

Aux bons tollir et aux mauvais donner.

 

 

 

 

Plus ne me chault de vivre longuement,

 

 

 

 

Puis que je voy Malebouche regner,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui Verité destruit et supedite :

 

 

10

 

Et Justice se porte laschement.

 

 

 

 

Amour n'a lieu et Bien Fait n'a merite,

 

 

 

 

Raison s'enfuit qui parle lentement.

 

 

 

 

Droit est bossu, qui anciennement

 

 

 

 

Souloit les tors et boisteux adrecier.

 

 

15

 

Perilleux fait vivre presentement,

 

 

 

 

Puis que je voy Malbouche regner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui puist mourir de male mort soubite !

 

 

 

 

Entroublier fait Dieu communement,

 

 

 

 

Et convoitier. Partout ou elle habite

 

 

20

 

Gaste et destruit : et ou temps ça devant

 

 

 

 

La chaçoit l'en et pugnissoit griefment.

 

 

 

 

Mais trop la voy au jour d'ui eslever.

 

 

 

 

Si ne vueil plus au monde estre manent,

 

 

 

 

Puis que je voy Malebouche regner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Prince, laissier vueil ce monde en present,

 

 

 

 

Et querir lieu desert pour demourer,

 

 

 

 

Et de ma vie user le demourant

 

 

 

 

Puis que je voy Malebouche regner.

 

11b