Balades >> Balade 48

Quarante ans a chanté de Requiem

Incipit Quarante ans a chanté de Requiem
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 11d-12a
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence XLVIII

Autre Balade

 

 

Quarante ans a chanté de Requiem

 

 

 

 

 

Nostre curé, sanz faire porter paix.

 

 

 

 

 

Tant qu'il ne scet d'autre service rien

 

 

 

 

 

Ne d'autre saint ne chantera jamais.

 

 

 

5

 

On l'en a bien reprins pluseurs foiz, mais

 

 

 

 

 

Respondu a qu'il ensuivra son erre.

 

 

 

 

 

De Requiem chantera desormais :

 

 

 

 

 

Sanz paix avoir, [nous] aurons guerre, guerre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blamé l'en ont tuit si [ami] prouchain

 

 

 

10

 

Pour ce [se] sont assemblé clers et lays

 

12a

 

 

 

Qui n'y ont peu trouver propre moien.

 

 

 

 

 

― Et dont il est ? ― Il es d'oultre Calais,

 

 

 

 

 

Mais pour chanter lui est uns autelz fais,

 

 

 

 

 

Gravelingnes, dont li sienMs. tous li sien cuer lui serre.

 

 

 

15

 

Quant il le voit, il crie a grans eslais.

 

 

 

 

 

Sanz paix avoir, [nous] aurons guerre, guerre.

 

 

Ms. +1

 

 

 

 

 

 

 

 

De cel autel ne lui vendra nul bien,

 

 

 

 

 

Ne d'Ardre aussi, qui est un conté gais.

 

 

 

 

 

A Dumquerque puet bien perdre du sien,

 

 

 

20

 

A Boulongne pourra faire son lais.

 

 

 

 

 

Ces .iiii. lais lui feront tant d'agais,

 

 

 

 

 

Que sanz peril ne sauldra de sa terre.

 

 

 

 

 

Passons premier, ou sinon, doubte fais :

 

 

 

 

 

Sanz paix avoir, [nous] aurons guerre, guerre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20

 

Princes, pour Dieu, metteMs. mettez chascuns du sien

 

 

 

 

 

Pour conquerir et pour sauver sa terre.

 

 

 

 

 

Passons la mer, ou j'apperçoy trop bien,

 

 

 

 

 

Sanz paix avoir, [nous] aurons querre, guerre.