Balades >> Balade 77

Le temps est tel et deça et dela

Incipit Le temps est tel et deça et dela
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 18b-c
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence LXXVII

Autre Balade

 

 

Le temps est tel et deça et dela

 

 

 

 

 

Qu'a nul ne chault du bien de son voisin.

 

 

 

 

 

Quant il espart ou tonne, on crie : en la !

 

 

 

 

 

Chascun chace le temps en autre lin.

 

 

 

5

 

Mais je ne voy ne Gautier, ne Colin,

 

 

 

 

 

A court n'ailleurs qui s'empesche d'autrui,

 

 

 

 

 

Ne qui cure ait de parent ne cousin :

 

 

 

 

 

Chascuns ne pense au jour d'ui que de lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si juesnes n'est qui ne demande ja.

 

 

 

10

 

Les enfans sont de convoitier enclin :

 

 

 

 

 

Leur nature de fort heure changa,

 

 

 

 

 

Signifiant de ce monde la fin.

 

 

 

 

 

Les anciens sont de dolent afin,

 

 

 

 

 

Car ilz ne sont honouréz de nullui.

 

 

 

15

 

Guerdon de fang : tuit viennent ce chemin :

 

 

 

 

 

Chascun ne pense au jour d'ui que de lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charité fault, toute joie s'en va.

 

 

 

 

 

On n'a cure de clerc ne de latin,

 

 

 

 

 

D'omme vaillant : la science faurra.

 

 

 

20

 

Prouesce, honeur, la loi vont a declin.

 

18c

 

 

 

On ne les voit mais, fors en parchemin.

 

 

 

 

 

Du temps qui court trestous esbahiz sui :

 

 

 

 

 

Face qui puet, qui non voist au moulin :

 

 

 

 

 

Chascuns ne pense au jour d'ui que de lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Princes, saigeMs. saiges est qui ci regardera,

 

 

Ms. +1

 

 

Pour lui oster de tristesce et d'ennuy,

 

 

 

 

 

Et qui en paix du sien vivre pourra :

 

 

 

 

 

Chascuns ne pense au jour d'ui que de lui.