Balades >> Balade 110

Avant que Loy fust par Droit ordonnee

Incipit Avant que Loy fust par Droit ordonnee
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 25b-c
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence CX

Autre Balade

 

 

Avant que Loy fust par Droit ordonnee,

 

25c

 

 

Vivoit chascuns en franchise commune.

 

 

 

 

Nature estoit lors si franche donnee

 

 

 

 

Que par Amours amoit chascuns chascune,

 

 

5

 

Et se gardoit de faire desplaisir

 

 

 

 

L'un a l'autre. Chascuns avoit plaisir

 

 

 

 

De soy monstrer vray ami et amie,

 

 

 

 

Pour la doubte de l'amour departir :

 

 

 

 

Ainsi fist on, mais on ne le fait mie.

 

 

 

 

 

 

 

10

 

Car puis qu'il fut espoux et espousee,

 

 

 

 

Amour devint de touz poins pale et brune,

 

 

 

 

Pour les sermens et la loy destinee

 

 

 

 

Qui le souleil fist muer en la lune,

 

 

 

 

Quant celle loy fait l'omme seignourir,

 

 

15

 

Et la clarté d'Amour perdre et perir

 

 

 

 

Qui onques jour n'ama bien seignourie,

 

 

 

 

Que les frans cuers souloient conjouir :

 

 

 

 

Ainsi fist on, mais on ne le fait mie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'en est Amour toute desesperee.

 

 

20

 

Franchise muert qui est des dames l'une

 

 

 

 

Qui par douçour est de touz esperee.

 

 

 

 

Mais ceste loy [est] en amour enfrune

 

 

 

 

Qui par force fait de loySaint-Hilaire corrige en de loy fait obeir

 

 

 

 

Cil qui avant vouloit amours servir.

 

 

25

 

Et par ainsis est amour asservie

 

 

 

 

Par loy qui veult nature anientir :

 

 

 

 

Ainsi fist on, mais on ne le fait mie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prince, Amour veult equalité tenir,

 

 

 

 

Amer c'om l'aimt franchement, et non mie

 

 

30

 

L'amaistrier. Chascun ait son desir.

 

 

 

 

Ainsi fist on, mais on ne le fait mie.