Balades >> Balade 131

Par la douçour de doulz nourrissement

Incipit Par la douçour de doulz nourrissement
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 29d-30a
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence CXXXI

Autre Balade

 

 

Par la douçour de doulz nourrissement

 

 

 

 

 

S'aprivoisit mainte beste sauvage.

 

 

 

 

 

La domesche par dur gouvernement

 

 

 

 

 

S'asauvagist et mue son usage.

 

 

 

5

 

L'un par douçour, [et] l'autre par oultrage

 

 

 

 

 

Que l'en leur fait changent condicion.

 

 

 

 

 

Ainsi est il, selon m'entencion,

 

 

 

 

 

En l'aage humain de mainte creature

 

 

 

 

 

Qui par douçour ou par contempcion

 

 

 

10

 

Mue souvent et change sa nature.

 

30a

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et je lui puis prouver tresclerement

 

 

 

 

 

Par les hommes qui ont franc arbitrage,

 

 

 

 

 

Qui par douçour muent communement,

 

 

 

 

 

Les muers d'un foul qui depuis devient saige,

 

 

 

15

 

Et par durté maint ami de linaige

 

 

 

 

 

L'un de l'autre font separacion.

 

 

 

 

 

Douçour est donc grant consolacion

 

 

 

 

 

Qui cuers divers attraict par sa droicture,

 

 

 

 

 

Car maint chetif par sa provision

 

 

 

20

 

Mue souvent et change sa nature.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui seignourir veult amiablement,

 

 

 

 

 

Et en grace tenir son heritaige,

 

 

 

 

 

De tel douçour doit gouverner sargentSaint-Hilaire corrige en sa gent,

 

 

 

 

 

Non pas contr'eulx user diversMs. de divers langaige,

 

 

Ms. +1

25

 

Eulx retranchier et soumettre : la rageMs. larrage 
Saint-Hilaire édite la raige

 

 

 

 

 

Leur fait hair tel dominacion,

 

 

 

 

 

Le lieu fuir, et autre mension

 

 

 

 

 

Pour demourer querir par adventure.

 

 

 

 

 

[Et] c'est pour quoy aucuns sa nascion

 

 

 

30

 

Mue souvent, et change de nature.