Balades >> Balade 147

Las ! bien est li mondes confus

Incipit Las ! bien est li mondes confus
Titre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 32d-33a
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence CXLVII

Balade

 

 

Las ! bien est li mondes confus,

 

 

 

 

Quant la teste Dieu jurera,

 

 

 

 

Et sa forcelle uns malostrus,

 

 

 

 

Et par les pas que Dieux passa,

 

 

5

 

Par la sueur que Dieux sua,

 

33a

 

 

Par Dieu qui fut mort par envie,

 

 

 

 

Par cil dont la char fut traye,

 

 

 

 

Par le baptesme d'icellui

 

 

 

 

Fut le peuple d'enfer ravi,

 

 

10

 

Par la mort dont Dieux vint a vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Telz jurans soient confundus

 

 

 

 

Et qui bien ne les pugnira !

 

 

 

 

Par Dieu qui est nostre salus

 

 

 

 

Par cellui qui resuscita,

 

 

15

 

Par le Dieu qui ou ciel monta

 

 

 

 

Fut destruitte la monarchie

 

 

 

 

D'enfer, et la proie sa chie

 

 

 

 

Par cellui qui son corps offri,

 

 

 

 

Par Dieu qui le monde establi,

 

 

20

 

Par la mort dont Dieux vint a vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maleureus doit estre tenus

 

 

 

 

Qui de jurer ne se tendra.

 

 

 

 

Par Dieu qui pour nous fit batus,

 

 

 

 

Par le Dieu que l'en decracha,

 

 

25

 

Par le Dieu qui nous rachata

 

 

 

 

Fut complette la prophecie,

 

 

 

 

Par la char que Dieux ot fichie,

 

 

 

 

Par la gueule Dieu autressi,

 

 

 

 

Par le glorieus crucifi,

 

 

30

 

Par la mort dont Dieux vint a vie.