Balades >> Balade 163

Lasse, lasse, chetive et esgaree

Incipit Lasse, lasse, chetive et esgaree
Titre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 36a-b
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence CLXIV

Balade

 

 

Lasse, lasse, chetive et esgaree,

 

 

 

 

Povre d'amis, defaillant de seignour,

 

 

 

 

Qui jadis fu partout si renommee,

 

 

 

 

Riche d'avoir, franche et digne d'onnour,

 

 

5

 

Qui au jour d'ui suy si plaine de plour,

 

 

 

 

Serve en tous cas et presque anientie,

 

 

 

 

Drois me deffault, sur moy regne rigour :

 

 

 

 

Que devandra la dolente esbahie ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je deusse estre comme vefve gardee

 

 

10

 

Et cherie comme la douce flour

 

 

 

 

De ceuls de qui je suis emparentee

 

 

 

 

Qui deussent supporter ma dolour.

 

 

 

 

Car lors voit on et l'ami et l'amour

 

 

 

 

Quant li besoings queurt sur la seignourie

 

36b

15

 

Secouréz moy, lasse ! ou je ne voy tour :

 

 

 

 

Que devendra la dolente esbahie ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous qui m'avéz orpheline trouvee,

 

 

 

 

Meuve envers moy Pitié vostre douçour.

 

 

 

 

Que je soie saigement gouvernee,

 

 

20

 

Sanz convoitier, afin que deshonour

 

 

 

 

N'aiéz en ce, et que grant et menour

 

 

 

 

Puissent veoir que vous m'avéz cherie.

 

 

 

 

Ou autrement, adieu sanz nul retour :

 

 

 

 

Que devendra la dolente esbahie ?