Balades >> Balade 244

Dieux absoille le bon roy trespassé

Incipit Dieux absoille le bon roy trespassé
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 52d-53a
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence CCXLVII

Autre Balade

 

 

Dieux absoille le bon roy trespassé,

 

 

 

 

Et Dieux consault cellui qui est en vie !

 

 

 

 

Il me donna rente le temps passé,

 

 

 

 

A mon vivant, laquelle je n'ay mie.

 

 

5

 

J'ay .xiiii. ans sui royal lignie

 

 

 

 

Sanz acquerir fors que .v. sous par jour,

 

 

 

 

Usé mon temps, ma jonesce perie :

 

53a

 

 

Maus du papier n'y sçay voie ne tour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De poursuir sui honteux et lassé.

 

 

10

 

Le Roy voulsit ma chose estre acomplie !

 

 

 

 

Les Angles m'ont ars, destruit et degasté.

 

 

 

 

Et parlement par plait me contrarie.

 

 

 

 

En don du Roy a mis debat partie

 

 

 

 

Que confermé m'avoir sur une tour,

 

 

15

 

Dont je sui hors. Monstréz vo seignourie :

 

 

 

 

Mais du paier n'y sçay voie ne tour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toudis ont tout ceuls qui ont amassé.

 

 

 

 

Les povres rien : pour ce au Roy supplie

 

 

 

 

Que de son don soie recompensé.

 

 

20

 

L'en me promet, mais comment qu'om me die :

 

 

 

 

« Paiéz seras », le conseil se varie.

 

 

 

 

Autant sui seur qu'a la bouche d'un four,

 

 

 

 

J'ay tout perdu, ma fournee est bruie :

 

 

 

 

Mais du paier n'y sçay voie ne tour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Prince de qui la parole est oye

 

 

 

 

En promettant jamais ne la desdie,

 

 

 

 

Car il seroit forment contre s'onnour.

 

 

 

 

PrometteMs. promettre po, soit sa main eslargie,

 

 

 

 

Tiengne son don ou son parler folie,

 

 

30

 

Mais du paier n'y sçay voie ne tour.