Balades >> Balade 467

Adieu vous dy, boys, rivieres et pars

Incipit Adieu vous dy, boys, rivieres et pars
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 210b-c
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence DCCXCVIII

Autre Balade

 

 

Adieu vous dy, boys, rivieres et pars,

 

 

 

 

Deduit de chiens, d'oysiaux et de voler,

 

 

 

 

Adieu connins, perdris et fresches chars,

 

 

 

 

Adieu frois vins, dames c'on doit loer,

 

 

5

 

Adieu la terre ou l'en puet reposer,

 

 

 

 

Douce eaue aussy, adieu ! Trop me fait mal

 

 

 

 

Quant je vous laiz pour apprendre a humer.

 

 

 

 

Desor me fault boire a un vermical.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adieu molz liz, adieu piteux regars,

 

 

10

 

Adieu plain frés que l'en souloit trouver.

 

 

 

 

Il me convient porter honeur aux lars,

 

 

 

 

Aux commutres qui ne font que siffler.

 

 

 

 

Il me convient aux et becuit riffler,

 

 

 

 

Et chevauchier un perilleux cheval.

 

 

15

 

Voirre n'aray ne tasse, et pour trinquer

 

 

 

 

Desor me faut boire a un vermical.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maiz qui pis est, j'orray de toutes pars

 

 

 

 

En ces vaissiaux bruire la haute mer,

 

 

 

 

Frapper ces vens et escrier ces gars,

 

 

20

 

L'un mettre a bort, l'autre desgosiller,

 

 

 

 

L'un dessus l'autre et venir et aler,

 

 

 

 

Et soy bouter en soulte u fons aval

 

 

 

 

Pour le tempest : c'est au desesperer !

 

 

 

 

Desor me fault boire a un vermical.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Princes, veilléz aux fourriers commander

 

 

 

 

Qu'il me logent ou palays princippal

 

 

 

 

C'est en pouppe, car pour moy condempner

 

210c

 

 

Desor me fault boire a un vermical.