Balades >> Balade 664

Qui vivre veult sanz grant peril avoir

Incipit Qui vivre veult sanz grant peril avoir
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 269a-c
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures  
N° de la pièce dans le ms. de référence MXXI

Autre Balade

 

 

Qui vivre veult sanz grant peril avoir,

 

 

 

 

Pour eschiver de ce monde l'envie,

 

 

 

 

L'estat de court doit fuir et sçavoir

 

269b

 

 

Que sur tous est la plus doubteuse vie

 

 

5

 

D'ame et de corps, et foulz est qui s'i fie,

 

 

 

 

Car Fortune tient illec sa maison.

 

 

 

 

Regner un temps, languir l'autre saison

 

 

 

 

Y voit on maint, cheoir soudainement

 

 

 

 

De hault au bas. Pour quoy ne la fuit on ?

 

 

10

 

Pour ce que foul ne doubte jusqu'il prant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Justice aprés ne doit garder vouloir,

 

 

 

 

Au temps qui court, nul qui ait prodommie,

 

 

 

 

Car les mauvais qui des vices sont hoir

 

 

 

 

La heent touz, ami n'a ne amie.

 

 

15

 

Enfans servir ne vous conseille mie,

 

 

 

 

Femme et commun, car pou ont de raison,

 

 

 

 

Leur amour fault a petit d'achoison,

 

 

 

 

Si qu'om y pert temps et aage souvent :

 

 

 

 

Mais nul n'y a consideracion,

 

 

20

 

Pour ce que foul ne doubte jusqu'il prant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Terre d'autruy ne deniers recevoir,

 

 

 

 

Estre trop pres de haulte seignourie,

 

 

 

 

Ne grant estat qui fait adecepvoir

 

 

 

 

Maint dolent cuer, nul ne s'i glorifie.

 

 

25

 

Vif de ton art, doubte Dieu et gracie,

 

 

 

 

Souffise toy rente ou possession

 

 

 

 

Moiennement, et ne fay desraison

 

 

 

 

A homme nul. Maintien toy humblement :

 

 

 

 

Car aux mauvais vendra pugnicion,

 

 

30

 

Pour ce que foul ne doubte jusqu'il prant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prince, je voy grant desolacion,

 

 

 

 

Baras couvers, dissimulation,

 

 

 

 

Envie, orgueil, convoitise d'argent

 

 

 

 

Regner par tout, et dominacion

 

269c

35

 

Branler tresfort sur sa mutacion,

 

 

 

 

Pour ce que foul ne doubte jusqu'il prant.