Balades >> Balade 704

Homme ne puis chascun jour encontrer

Incipit Homme ne puis chascun jour encontrer
Titre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 281c-d
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MLXVI

Balade

 

 

Homme ne puis chascun jour encontrer

 

 

 

 

Qui ne die : ― Scés tu riens de nouvel ?

 

 

 

 

Je di que non, et le puis bien prouver,

 

 

 

 

Car je ne voy bien, soulas, ne revel,

 

 

5

 

Joie, deduit, ne riens qui me soit bel,

 

 

 

 

Largesce, honeur, bonne vertu qui soit

 

 

 

 

Dont l'en feist la pierre d'un annel :

 

 

 

 

Le temps toudis m'est tel comme il souloit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne le voy onques jour admender,

 

 

10

 

Mais voy Regnart toudis dedenz sa pel,

 

 

 

 

Je voy les loups les brebis estrangler,

 

 

 

 

Et les grans chiens envieux sanz rappel

 

 

 

 

Qui o les loups assaillent leur tropel.

 

 

 

 

La layne fault de quoy l'en se vestoit.

 

 

15

 

Pour escorchier voy tout prest le coutel :

 

 

 

 

Le temps toudis m'est tel comme il souloit.

 

281d

 

 

 

 

 

 

 

Onques ne vi grant justice regner,

 

 

 

 

Mais j'ay veu, et par dessus la pel

 

 

 

 

Du povre homme, pluseurs gens atempter,

 

 

20

 

Au foible oster par le fort son morsel.

 

 

 

 

L'un courre sus, ainsi comme un pourcel,

 

 

 

 

Et le tuer si tost qu'il en parloit.

 

 

 

 

Les vices voy par tout a plain tonnel :

 

 

 

 

Le tempstoudis m'est telzSaint-Hilaire corrige en tel comme il souloit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Beaus doulz seigneurs, or me lessiéz ester,

 

 

 

 

N'enqueréz plus, chascuns tous ces pins voit,

 

 

 

 

Car quant a moy, sanz trop plus declarrer :

 

 

 

 

Le temps toudis m'est telzSaint-Hilaire corrige en tel comme il souloit.