Balades >> Balade 707

Donnéz au povre qui ne voit

Incipit Donnéz au povre qui ne voit
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 282b-c
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MLXIX

Autre Balade

 

 

Donnéz au povre qui ne voit,

 

 

 

 

Au muyau qui ne puet parler,

 

 

 

 

Donnéz au sourt qui goute n'oit,

 

 

 

 

Qui ne puet riens fors demander.

 

 

5

 

Son mestier est de truander.

 

 

 

 

Est il homme qui bien lui face ?

 

 

 

 

Lors lui respont uns qui oit cler :

 

 

 

 

― Nostre Sire t'a fait grant grace !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tu as .iii. poins que chascuns doit

 

 

10

 

Avoir, qui veult le sien garder :

 

 

 

 

Dieux en ce monde te pourvoit.

 

 

 

 

Mauvés mot n'y puéz escouter,

 

 

 

 

Mal veoir ne riens rapporter

 

 

 

 

Dont ta chevance se defface,

 

 

15

 

Ne tu n'y doiz riens convoiter :

 

 

 

 

Nostre Sire t'a fait grant grace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Car maint par veoir se deçoipt,

 

 

 

 

Par oir se puet homs troubler,

 

 

 

 

Et en parlant de qui que soit

 

 

20

 

Se puet destruire et affoler,

 

 

 

 

Perdre corps, chevance laissier.

 

 

 

 

Dieux ces trois poins en toy efface,

 

 

 

 

Gracy loy, va t'en hosteler.

 

 

 

 

Nostre Sire t'a fait grant grace !

 

282c

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Prince, ainsi me voult refuser

 

 

 

 

Sanz vouloir que plus demandasse

 

 

 

 

Cilz qui dist pour moy conforter :

 

 

 

 

― Nostre Sire t'a fait grant grace !