Balades >> Balade 814

Avec santé vivre et vestir me donne

Incipit Avec santé vivre et vestir me donne
Titre Autre balade comment nulz homs ne doit desirer ne demander en ce monde ne grant richesce ne grant povreté, fors vivre et vestir a la souffisance de sa vie
 
Emplacement dans le ms. de référence
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MCCI

Autre balade comment nulz homs ne doit desirer ne demander en ce monde ne grant richesce ne grant povreté, fors vivre et vestir a la souffisance de sa vie

 

 

Avec santé vivre et vestir me donne,

 

325a

 

 

 

Sanz granz richesceMs. richesces et sanz grant povreté :

 

 

Ms. +1?

 

 

Car trop riches a tous maulx s'abandonne

 

 

 

 

 

En oubliant toy, Dieu, et ta bonté.

 

 

 

5

 

Et le povre est en tous lieux despité

 

 

 

 

 

Et reprouchés de droit en tesmoinageSaint-Hilaire corrige en tesmoinaige,

 

 

 

 

 

Injuste en soy. Ce cause quant partaige

 

 

 

 

 

N'as fait a tous d'une chevance unie.

 

 

 

 

 

Car l'un a trop et li autres mendie.

 

 

 

10

 

Entre ces deux ne te quier autre avoir,

 

 

 

 

 

Fors seulement que je puisse a ma vie

 

 

 

 

 

Vivre, vestir, bonne santé avoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A ton plaisir sur ma requeste ordonne,

 

 

 

 

 

Sanz riens vouloir que ma neccessité,

 

 

 

15

 

Sanz mendier, sanz yssir hors de bonne,

 

 

 

 

 

Pour trop d'avoir ou nulz homs n'a pité

 

 

 

 

 

Du souffraiteux, lors pert felicité

 

 

 

 

 

Quant a l'ame. Monde est son heritaige

 

 

 

 

 

Tant comme il vit, mais Salemon le saige

 

 

 

20

 

Tel richesce ne [te] demanda mie

 

 

 

 

 

Ne povreté, mais qu'il eust en partie

 

 

 

 

 

Tant seulement son vivre a ton vouloir.

 

 

 

 

 

Pour ce, doulz Dieux, humblement te supplie

 

 

 

 

 

Vivre, vestir, bonne santé avoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Plus demander en doit nulle personne

 

 

 

 

 

D'estat moyen, et c'est a grant plenté,

 

 

 

 

 

Et qu'il euvre par entencion bonne

 

 

 

 

 

De l'art mondain que tu lui as presté,

 

 

 

 

 

Qu'il te serve de bonne voulenté

 

325b

 

30

 

Et ne tende jamais au hault estage

 

 

 

 

 

Ou il a trop de peril et de rage,

 

 

 

 

 

Ou corps se pert et l'avoir, par envie,

 

 

 

 

 

Souventefoiz. Qui pis est, l'en t'oublie.

 

 

 

 

 

Es grans estas ne fait nulz son devoir :

 

 

 

35

 

Pour telz perilz eschiver, je te prie

 

 

 

 

 

Vivre, vestir, bonne santé avoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prince des cieuls, douce vierge Marie,

 

 

 

 

 

Octroiéz moy, avant que je desvie,

 

 

 

 

 

De vous servir voulenté et pouoir.

 

 

 

40

 

Autel faictes a ma povre lignie

 

 

 

 

 

Tant qu'avoir puist et sanz truanderie

 

 

 

 

 

Vivre, vestir, bonne santé avoir.