Balades >> Balade 825

Ouéz trestous le juge du grant roy

Incipit Ouéz trestous le juge du grant roy
Titre Balade sur la prophecie de Sebile de la vengence des pecheurs
 
Emplacement dans le ms. de référence 328c-d
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MCCXII

Balade sur la prophecie de Sebile de la vengence des pecheurs

 

 

Ouéz trestous le juge du grant roy

 

 

 

 

Par la bouche Sebile, la prophete,

 

 

 

 

Vous, crestiens, vivans par grant desroy

 

 

 

 

En l'ort pechié de quoy Sodome trette,

 

 

5

 

En sors mauvais dont l'en use a Tholette,

 

 

 

 

Ars deffenduz de Dieu et loy divine,

 

 

 

 

Cuers plains d'orgueil, car brief vient le termine

 

 

 

 

Que vous seréz du tout executé,

 

 

 

 

Par guerre avoir, mort soudaine et famine,

 

 

10

 

Par le default d'amour et charité,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et par tempest. Ces .iiii. tourmens voy

 

 

 

 

Pour ces .iiii. pechiéz que l'en recepte

 

 

 

 

Mil.iiiie. trois, .iiii. et cinq perçoy

 

 

 

 

Pugnicion qui en doit estre fette

 

 

15

 

Horriblement, mainte cité deffette,

 

 

 

 

Maint prince mort et monarchie encline

 

 

 

 

A changement, car vertu se decline,

 

 

 

 

Division, faintise et lascheté

 

 

 

 

Regnent partout. Si faut que joye fine

 

328d

20

 

Par le defaut d'amour et charité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Car en ce temps, pour l'erreur de la foy

 

 

 

 

Et le vice de la loy trop detrecte,

 

 

 

 

Que nul ne tent a bien, fors que pour soy,

 

 

 

 

Qu'entre les gens sourdra nouvelle secte

 

 

25

 

Et voulenté, justice non parfette,

 

 

 

 

Vengence lors vendra toute enterine

 

 

 

 

Qui destruira des mauvais la racine

 

 

 

 

Par qui le bien commun est deserté.

 

 

 

 

Ou ciel seront et en terre maint signe

 

 

30

 

Par le default d'amour et charité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prince et baron, peuple et clergé, cil troy,

 

 

 

 

Adviséz vous, soiéz humbles et coy,

 

 

 

 

Aiéz des corps et des ames pité.

 

 

 

 

Criéz merci a Dieu par bon arroy

 

 

35

 

Que vous n'aiéz d'enfer le dur courroy,

 

 

 

 

Par le default d'amour et charité.