Balades >> Balade 884

O Anthoine, qui faictes le poulain

Incipit O Anthoine, qui faictes le poulain
Titre Autre Balade du mariage d'Anthoine, filz de monseigneur de Bourgogne
 
Emplacement dans le ms. de référence 347q-b
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MCCLXXXII

Autre Balade du mariage d'Anthoine, filz de monseigneur de Bourgogne

 

 

O Anthoine, qui faictes le poulain,

 

 

 

 

 

L'en vous tendra des or de regiber,

 

 

 

 

 

Car en travers seréz mieulx prins qu'a l'ain.

 

 

 

 

 

Puis qu'il vous fault jeune dame espouser,

 

 

 

5

 

Douce et plaisant, la vous fault esprouver

 

 

 

 

 

En combatant et de jours et de nuit.

 

 

 

 

 

C'est la chose qui mieulx jeune homme duit

 

 

 

 

 

Et qui le rent plus doulz et debonnaire :

 

 

 

 

 

Des mariéz aprandréz le deduit.

 

 

 

10

 

Or y parra que vous en sçaréz faire.

 

348b

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mariage vous ostera le frain,

 

 

 

 

 

Et vous fera le petit pas aler

 

 

 

 

 

En vous mettant de l'une et l'autre main

 

 

 

 

 

En ses lymons sanz pouoir reculer.

 

 

 

15

 

La vous fauldra de la queue baler

 

 

 

 

 

Et labourer pour avoir nouveau fruit.

 

 

 

 

 

Peres seréz, se bien estes conduit,

 

 

 

 

 

Car dedenz l'an orréz vostre enfant braire.

 

 

 

 

 

AiseMs. Aises est ly homs qui ainsi se deduit.

 

 

Ms. +1

20

 

Or y parra que vous en sçaréz faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourveéz vous d'un bersueil et d'estrain,

 

 

 

 

 

De nourrice, de femme pour bercer.

 

 

 

 

 

Et n'aléz plus jouer ainsi a plain

 

 

 

 

 

Que vous souliéz les compaignons fraper.

 

 

 

25

 

Eustace dit qu'il vous fault rafrener,

 

 

 

 

 

Qui grant joye a que vous soiéz reduit

 

 

 

 

 

O ceuls qui sont par marier si duit,

 

 

 

 

 

Sanz plus ainsi le poulain contrefaire.

 

 

 

 

 

Mais gardéz vous d'estre en brief temps trop vuit.

 

 

 

30

 

Or y parra que vous en sçaréz faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prince, on ne puet mieulx jeune homme dompter,

 

 

 

 

 

Vous, Anthoine, que de femme donner.

 

 

 

 

 

D'elle vous fault des or soufrir et taire,

 

 

 

 

 

Aprandre, oïr, humblement endurer

 

 

 

35

 

Ce que dira, sanz respondre ou parler.

 

 

 

 

 

Or y parra que vous en sçaréz faire.