Balades >> Balade 899

J'ay esté de divers estas

Incipit J'ay esté de divers estas
Titre Autre Balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 353d-354a
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MCCCI

Autre Balade

 

 

J'ay esté de divers estas

 

354a

 

 

Et oy crier pluseurs cris,

 

 

 

 

La cote, la chappe, veulz draps,

 

 

 

 

L'engin a prandre les souris,

 

 

5

 

Pastéz chauls, le sel blanc, le ris,

 

 

 

 

Chastaingnes, frommaiges de Brie.

 

 

 

 

Mais a present suis esbahis,

 

 

 

 

Crier me fault : ― Oublie, oublie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coffin porter, et le cabas

 

 

10

 

Des suppliacions toudis,

 

 

 

 

Et une boiste pour les ras

 

 

 

 

Ou mes dons du roy sont escrips.

 

 

 

 

Par moy sont Generaulx servis

 

 

 

 

De ce mestier souventefie,

 

 

15

 

Mais quant d'eulx ne puis estre ois,

 

 

 

 

Crier me fault : ― Oublie, oublie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est un cri qui ne me plaist pas,

 

 

 

 

Devers eulx treuve pou d'amis :

 

 

 

 

Telz me congnut qui parle bas

 

 

20

 

Pour mon fait. Quant Fortune a mis

 

 

 

 

Aucun hault, lors est ennemis.

 

 

 

 

Saiges n'est pas qui trop s'i fie.

 

 

 

 

S'en mon fait n'est remede mis,

 

 

 

 

Crier me fault : ― Oublie, oublie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Mes seigneurs, je suis desconfis,

 

 

 

 

Se vo pité n'y remedie,

 

 

 

 

Car, comme oublier par Paris,

 

 

 

 

Crier me fault : ― Oublie, oublie !