Balades >> Balade 922

Ma treschiere et redoubtee dame

Incipit Ma treschiere et redoubtee dame
Titre Lettres d'Eustace, en regraciant Madame d'Orliens par balade
 
Emplacement dans le ms. de référence 365c-d
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MCCCXLIV

Lettres d'Eustace, en regraciant Madame d'Orliens par balade

 

 

Ma treschiere et redoubtee dame,

 

 

 

 

 

Je vous merciMs. merci de cuer tresamoureusement,

 

 

Ms. +2

 

 

Quant pleu vous a a souvenir de l'ame

 

 

 

 

 

D'Eustace, moy vostre povre servent,

 

 

 

5

 

Qu'om disoit mort, et si benignement

 

 

 

 

 

En avéz fait chanter de vostre grace,

 

 

 

 

 

Qu'a Dieu suppli, priere ne li face

 

 

 

 

 

Jamais nul jour ne bien durant ma vie

 

365d

 

 

 

Que vous n'aiéz en ce vo bien et place.

 

 

 

10

 

De voz gens bien devéz estre servie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant moy povre, qui ne vail une drame

 

 

 

 

 

Et qui vous ay servi petitement,

 

 

 

 

 

Et qui avéz maint homme et mainte femme

 

 

 

 

 

De noble lieu, nobleMs. de noble gouvernement,

 

 

Ms. +1

15

 

Qui vous servent bien et diligemment,

 

 

 

 

 

Et vous souvient d'une pierre de glace

 

 

 

 

 

Qui au regart d'eulx n'est c'une lymace,

 

 

 

 

 

Un chetis corps qu'om fait mort par envie

 

 

 

 

 

Qui encor a de temps vivre et espace,

 

 

 

20

 

De voz gens bien devéz estre servie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et quant a moy, vostre bonté m'enflame,

 

 

 

 

 

Et doit faire tout vray entendement

 

 

 

 

 

De vous servir. Estre devroit infame

 

 

 

 

 

Qui ne vous sert a tousjours loyaument.

 

 

 

25

 

Car duMs. e mort [fait] avéz piteusement

 

 

 

 

 

L'ame en prier, afin que Dieu efface

 

 

 

 

 

Par voz bienfaizMs. meffaiz le pechié qui l'enlace,

 

 

 

 

 

Tant qu'avec Dieu puist avoir compaignie.

 

 

 

 

 

Et quant voz cuers paradis leur pourchace,

 

 

 

30

 

De voz gens bien devéz estre servie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Humble dame, a grant paine cuidace

 

 

 

 

 

Que jamais jour vous souveniste d'Eustace,

 

 

 

 

 

Lui trespassé, qui de votre escurie

 

 

 

 

 

Est [de] long temps. Fouls est qui vers vous glace :

 

 

 

35

 

Quant vis et mors leur moustréz vostre face,

 

 

 

 

 

De voz genz bien devéz estre servie.