Balades >> Balade 926

S'argent plouvoit aussis espessement

Incipit S'argent plouvoit aussis espessement
Titre ---
 
Emplacement dans le ms. de référence 367c
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MCCCXLIX

---

 

 

S'argent plouvoit aussis espessement

 

 

Que Nothus plut au temps Deucalyon,

 

 

Et compreist trestout le firmament

 

 

Comme la mer fist toute region,

5

 

Dont le monde par l'inundacion

 

 

Fut tout destruit sanz le peuple espargnier,

 

 

N'en cherroit il, selon m'entencion,

 

 

Sur tout mon corps ne maille ne denier.

 

 

 

 

 

Esprouvé l'ay par vray experiment

10

 

Ou ors estoit et argent a foison

 

 

Comme pluie donnéz habundanment

 

 

A pluseurs gens, sanz cause et sanz raison.

 

 

Mais en la court ne dedenz la maison,

 

 

Par bien faire n'y poy ains rien gaingnier,

15

 

Ne m'enportay de retribucion

 

 

Sur tout mon corps ne maille ne denier.

 

 

 

 

 

Mais qui pis est, dont j'ay le cuer dolentMs. dolents,

 

 

Quant l'en me fait quelque assignacion,

 

 

A moy paier est tout le monde lent,

20

 

L'en ne me sert que de locucion,

 

 

L'en paie ailleurs, je suy l'Ascencion

 

 

Qui en un point m'a fait son prisonnier.

 

 

Jamais n'aray, c'est ma conclusion,

 

 

Sur tout mon corps ne maille ne denier.