Balades >> Balade 1012

Homs qui est seulz et il ne se marie

Incipit Homs qui est seulz et il ne se marie
Titre Balade comment homme est blamé qui ne se marie, et comment il est appellé chetif, lui marié, et ainsi sedemente et quiert conseil lequel il fera pour le meilleur
 
Emplacement dans le ms. de référence 452a-b
Présence dans d'autres manuscrits ---
 
Éditions antérieures
N° de la pièce dans le ms. de référence MCCCCLXXXIV

Balade comment homme est blamé qui ne se marie, et comment il est appellé chetif, lui marié, et ainsi sedemente et quiert conseil lequel il fera pour le meilleur

 

 

Homs qui est seulz et il ne se marie,

 

 

 

 

L'en dit qu'il est foulz et pert sa cheance.

 

 

 

 

Et se femme a, chascun chetif l'escrie

 

 

 

 

Et dit qu'il a toute male meschance,

 

 

5

 

Que serf devient, qu'il a mainte grevance

 

 

 

 

De sa femme. Le fault souffrir et taire,

 

 

 

 

Sur ces .ii. poins ne sçay nulle ordonnance :

 

 

 

 

Par mon serment, je ne sçay lequel faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se josnes suis, je maine folle vie,

 

 

10

 

Car ça et la quier nouvelle acointance.

 

 

 

 

Je despens tout, et vois en compaignie,

 

 

 

 

Ne d'espargnier n'ay nulle souvenance.

 

 

 

 

Je suis jolis, je m'esbas, joue et dance.

 

 

 

 

Se femme pran, j'aray dolour et haire,

 

 

15

 

Servitute, courroux et desplaisance.

 

 

 

 

Par mon serment, je ne sçay lequel faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je croy au fort que pour avoir lignie

 

 

 

 

Femme prandray. Mais je suis en doubtance

 

 

 

 

Que s'avec moy estoit d'un autre amie,

 

 

20

 

Adjoint aussi ce qu'elle brait et tance,

 

 

 

 

Que je ferai de marier quittance,

 

 

 

 

Et que de ce doy mon penser retraire.

 

 

 

 

Si je m'en tien, jamais n'aray finance.

 

 

 

 

Par mon serment, je ne sçay lequel faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'envoy

 

 

 

 

 

 

 

25

 

Princes, je suy en grant merancolie :

 

452b

 

 

Mar[i]ray je ? Ou nel ferai je mie.

 

 

 

 

Je ne me sçay auquel de ces deux traire :

 

 

 

 

Maint marié voy qui en brait et crie.

 

 

 

 

Conseilliéz moy la plus saine partie :

 

 

30

 

Par mon serment, je ne sçay lequel faire.