Vous êtes ici : 5.1.6 > Diglossie, langues en contact et interférences linguistiques > Diglossie > En bref

En bref

Depuis qu’il a été forgé par Jean Psichari, le concept de diglossie a évolué au gré de l’évolution de la réflexion sociolinguistique, pour en fin de parcours aboutir à une différenciation d’avec le concept de bilinguisme que ne prévoyaient pas au départ les définitions du concept de diglossie.

On a vu aussi que la préhistoire de la langue française est riche d’exemples de diglossie qui collent tantôt à une définition tantôt à une autre, ce qui nous empêche de « préférer » une définition à une autre et nous invite plutôt à une nouvelle définition de la diglossie qui rende compte des différents cas de figure vus jusqu’ici.

Cette nouvelle définition, riche de l’examen des différents cas de diglossie et de bilinguisme, chacun peut se la forger  (en suivant la démarche adoptée pour définir la francophonie)… mais pas tout de suite, car nous n’en avons pas encore fini avec la diglossie.