L'Art de rhetoricque pour rimer en pluseurs sortes de rime

Transcription d'un fragment consacré à l'art poétique, issu d'un imprimé démembré, s'enchaînant à la suite d'un Testament de taste vin roy des pions, Lyon, imprimeur du Champion des Dames, entre 1488 et 1492.

Source du document : Gallica

1

LArt
de rhetoricque pour rimer en
pluseurs sortes de rime

2

Lart de rhetoricque pour aprendre a
ditter et rimer en pluseurs manieres
Rime goret
JE[1] rime goret
la rime des rimes
Se je suis appert
Vousle veez par signes
Rime commune Regardez que ce sera cy
La rime si se fait ainsi
Cest la plus commune qui soit
Regardez y qui ne men croit
Notable
Aucuns piez si sont masculins
Com en ceste ligne premieree
Les autres si sont feminins
Comme lon voit en la derniere
Notable
Le feminin si est plusample
Dun pie que lautre en la rimee
Regardez. car vecy exemple
Quant on dit. la rime est rimee
[1] Lettre en attente

3

Notable
Quant .e. est au debas dun mot
Feminin est le plus souvent
Qui autrement fait il est sot
Com on voit au metre sequent
Rime riche et leonime
Item il est une autre rime
Quant la sillabe en fin est ung .e.
Nommee est riche leonime
Elle passe rime commune
Rime dequivoques
Quant du verbe ou du nom je rime
Lun contre lautre en equivoque
La facon passe riche rime
Car el est parfaite equivoque
Rime enchainee
Je suis rhetoricque enchainee
Nee suis en la fin du metre
Estre puys souvent composee
Posee a destre et a s enestre
Rondel equivoque
Avoir
Fait

4

Avoir
avoir
Avoir
fait
Avoir
fait
Rime plate
A present
Tel a argent
Par usage
Ou souvent
Tout le vent
Au visage
Sans secours
Je cours
Je men voy
Car mes jours
Sont cours
Je le voy
Margot
Mamye

5

Ung mot
Si sot
Quon rie
Rime brisee
Par tristesse
Quon me laisse
Mes amours
Sans liesse
Je ne cesse
Mes clamours
Rime de cinq piez
Je suis de cinq piez
Ainsi[2] enlassez
Cincquain mappellon
En dit de chanson[3]
Suis souvent logez
Vers sixains
Vers qui sont sixains
De six vers attains
Qui les font rimer
De pleurs et de plains
Et de mes biens plains
Font les gens plourer
[2] N inversé.
[3] 1er N inversé.

6

Vers septains
Pluseurs vers qui sont septains
Sont a la foix pour chancons[4]
Que chantent les gens mondains
Aujourduy en telz facons
Or regardez silz sont bons
Pour reconforter malades
Souvent on en fait ballades
Notable
Pluseurs rimes communement
Soyent septains ou penthametres
Se font tousjours le plus souvent
Dautant de piez dautant de metres
Vers huitains
ung dit coupplet
ou vers huitain
Quant il est fait
De bonne main
Et quil soit plein
De rime sade
Sil a refrain
Il est ballade
[4] 2e N inversé.

7

Vers huitains dautre facon
Et a la foys
Sont sans croisier
Par pluseurs fois
En maint disner[5]
Pluseurs jen voys
En maint cayer
Selon la voix
Du rimoyer
Notable
Silz sont petis
Mettre les puis
Comme vous veez
Ilz sont assez
Et bien rimez
A quattre leez
Rime commune
Les deux pour une
Autres vers huitains
Affin que je ne faille
Vecy une autre taille
De huitains enlassez
Telle que je vous baille
[5] N inversé.

8

Affin que les sachez
Or y estudiez
Sil vous en plaist user
Il vous y fault muser
Vers douzains
Vers douzains sont de pluseurs piez
Cinq. six. sept. huit. dix. enlassez
Comme on le peut veoir a present
Et sont a la foix bien prisez
Quant de beaux termes sont serchez
Colorez adorneement
Pour parler amoureusement
Pour supplier treshumblement
Pour avouer les desavouez
Pour ottroyer benigement
Et pour languager doucement
Ilz y sont des plus avancez
Vers huitains
Ot toy pucelle gracieuse
Qui sez dedens le noble[6]
empire
Vierge mere fille et espeuse
De celluy qui est nostre mire
Le dart de peche qui mempire
[6] N inversé.

9

Ma couche au lit de la mort
De tous autres je suis le pire
Se tu ne maides je suis mort
Lay
Laiz se font communement
Bien souvent
Pour oroison et complainte
Devers dieu omnipotent
Ou sa gent
Par mainte personne sainte
Pour venir a leur attainte
Par contrainte
De laiz leur fait on present
Dont la rime est ainsi fainte
Et attainte
Que lon voit pour le present
Autre lay
Adieu saint omer
Jusquau retourner
Par tristesse fainte
Me fault souspirer
Gemir et plourer
De rime peu plainte

10

Ma face est estainte
Palle noire et tainte
De deppart daimer
Je fais ma complainte
Et is en ma plainte
Adieu saint omer
Rondel de deux sillabes
Guillot
Quest la
Ung mot
Tantost
Guillot
Vien ca
Guillot
Quest la
Rondel dune sillabe
Qui
Poy
Dy
Qui
Poy
Ty
Qui
Poy

11

Doubles laiz
Vecy laiz qui sont doublez
Et sont en ce point rimez
Et dittez
Pour regretz et pour prieres
Et doivent estre dittez
De maintes joyeusetez
Bien ornez
De laiz portent les banieres
Et se font par telz manieres
Quon prent les ligues premieres
Es frontieres
Si en fait on les dernieres
Pour jeux et pour bonnes cheres
Et sont en ce point dittez
Notable
on treuve ballade souvent
De cinq piez. de dix communement
De neuf. de douze. nul ne scet
Rondel
Il sont des rondeaux
Doubles en la fin

12

Apres les plus beaux
Il sont des rondeaux
Bruyans et nouveaux
Mon trescher affin
Il sont des rondeaux
Faites y bateaux
Doubles en la fin
Notable
Dun pie. de deux. de trois. de quatre
De cinq. de six. de sept. de huit
Et de douze me vueil esbatre
A rimer. a tant me souffit
Regretz
Complaintes lamentacions
Regretz par tribulacions
En ce point que nous le rimons
Se font souvent
Gens qui souspirent tedrement
Qui ont leur cueur triste et doulent
En complaignant piteusement
les peuent faire
Se cest chose que vous puist plaire
en ce point le povez parfaire
Joyeusement

13

Rondel double
Vecy ung rondel
Que je forge et double
Cest ung rondel double
Broille dieu scet quel
Faites en ung tel
Vous aurez ung double
Vecy ung rondel
Que je forge et double
Il est sans ocutel
Charpente moult trouble
Se trop il vous trouble
Laissez le a lostel
Vecy yng rondel
Que je forge et double
Cest ung rondel double
Broille dieu scet quel
Lacteur en soy excusant
Pluseurs ballades balladans
Et cireletz dautre facon
Font bien souvent les bien rimans

14

Dont point je ne fais mencion
Se jen dy mon entencion
Pardonnez moy se jay failly
Je nay fait ce traicte sinon
Que pour aprendre ung mien amy
Cy finist lart de rhetoricque