Le routtier et jugement des cours et marees d'Anthoine de Conflans

Édition critique du manuscrit BNF, f. fr. 1748

Présentation du texte

Les différents textes repris dans le manuscrit BNF, f. fr. 1748 sont attribués, au f° 52v, à Anthoine de Conflans, soit comme auteur, soit comme commanditaire de la traduction du calendrier lunaire qui clôt l'ouvrage.

La langue présente une parfaite homogénéité (contrairement à celle du texte de Pierre Garcie). Certaines fautes du copiste dans la transcription des toponymes sont indiscutablement des fautes de lecture et révèlent que celui-ci a travaillé à partir d'une autre version écrite ; mais si l'on exclut ces erreurs spécifiques, le copiste réalise un travaille généralement soigné.
Pour l’édition critique du texte, l’original a été toiletté sur les points suivants :